COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

Capsules

Le Conseil du patrimoine de Montréal perd son vice-président André Bouchard

André BouchardLe Conseil du patrimoine de Montréal a appris avec tristesse le décès subit, hier soir, de son vice-président André Bouchard. Professeur titulaire au Département de sciences biologiques et chercheur à l’Institut de recherche en biologie végétale (IRVB) de l’Université de Montréal, André Bouchard était un spécialiste de l’écologie des communautés végétales et du paysage, de l’aménagement du territoire, de la maîtrise intégrée de la végétation et de l’évolution des écosystèmes agro-forestiers péri-urbains.  Ses recherches et ses publications scientifiques lui ont valu plusieurs reconnaissances. André Bouchard a également été conservateur du Jardin botanique de Montréal de 1975 à 1996.

André Bouchard a été, en 2003-2004, commissaire au sein de la Commission d’étude scientifique, technique, publique et indépendante, chargée d’examiner la gestion des forêts du domaine de l’État (Commission d’étude sur la gestion de la forêt publique québécoise), présidée par Guy Coulombe. Plus récemment, il avait été l’un des trois membres du Comité consultatif (CCRADF) pour la révision du règlement sur les normes d’intervention dans les forêts du domaine de l'État (RNI) et sa transformation en règlement sur l’aménagement durable des forêts (RADF), constitué par le Ministère des ressources naturelles et faune du Québec.

Les travaux de recherche qu’il avait entrepris ces dernières années sur l’histoire du frère Marie-Victorin ont mené à la publication d’un ouvrage, à la tenue, en cours, d’une exposition dans les serres d’exposition du Jardin botanique et à plusieurs séjours à Cuba, dans la foulée des travaux du frère Marie-Victorin.

André Bouchard était profondément engagé dans la conservation du patrimoine naturel. Il a été notamment un ardent défenseur de la forêt de Saraguay à la fin des années 1970, dont la sauvegarde mena au statut d’arrondissement naturel du bois de Saraguay et à la création des Parcs-nature montréalais. 

André Bouchard était membre du Conseil du patrimoine de Montréal depuis septembre 2006. Il en était devenu le vice-président en juin 2007. Créé en 2002, le Conseil avait vu son mandat s’élargir pour inclure le patrimoine naturel en 2005, avec l’adoption de la Politique du patrimoine de Montréal. La contribution d’André Bouchard, premier spécialiste en écologie nommé sur le Conseil, a été remarquable, en particulier eu égard aux avis du Conseil sur les aménagements proposés dans l’arrondissement historique et naturel du Mont-Royal. Les membres et le personnel du Conseil se souviendront tout particulièrement de sa capacité d’intégration des multiples dimensions patrimoniales et de la sagesse de son argumentation face à des projets complexes.

Le Conseil du patrimoine de Montréal offre à son épouse et à ses trois enfants ses sincères condoléances.