COVID-19
État de la situation. S'informer

Équipe

Le Conseil du patrimoine de Montréal est composé de neuf membres dont un président et un vice-président. Spécialistes en architecture, architecture de paysage, urbanisme, écologie et histoire, ceux-ci forment un groupe pluridisciplinaire représentatif des différents patrimoines.

C'est le conseil municipal de la Ville de Montréal qui nomme les membres du Conseil pour un mandat de trois ans (auparavant de deux ans), renouvelable une seule fois, et qui désigne, parmi ceux-ci, un président et un vice-président. L'article 6 du règlement 02-136 de la Ville sur le CPM stipule quant à lui qu'un appel public de candidatures est fait aux trois ans pour constituer une banque de candidats à titre de membres. Un appel public de candidatures distinct est fait aux fins de la nomination du président. Le conseil municipal n'est pas tenu de choisir le président et les autres membres parmi les candidatures retenues.

Les membres actuels du Conseil sont :

Peter Jacobs,
Président,
Est architecte et architecte paysagiste. Il est professeur émérite à l'École d'urbanisme et d'architecture de paysage de l'Université de Montréal, dont il a été le directeur de 1978 à 1984 et de 1990 à 1991. Impliqué tout au long de sa carrière dans plusieurs comités abordant les problématiques environnementales et de développement durable, il est président de la Commission de la qualité de l'environnement Kativik depuis 1979 et président émérite de la Commission sur la planification environnementale de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Il a travaillé sur de nombreux projets de restauration et de réaménagement de grands espaces verts montréalais, dont le parc des trois sommets sur le mont Royal, le parc Jean-Drapeau et la place Émilie-Gamelin. Il a une longue expérience en lien avec les audiences publiques au Canada, au Québec et à Montréal, portant plus précisément sur la conservation de la nature et les projets de développement urbain. Peter Jacobs est membre du Conseil depuis novembre 2016.

Alena Prochazka,
membre et première vice-présidente,
est maître en architecture et docteure en études urbaines. Professeure associée à l'École de design de l'Université du Québec à Montréal, elle est également chercheuse à l'Observatoire Ivanhoé Cambridge du développement urbain et immobilier à l'Institut d'urbanisme de l'Université de Montréal. Spécialiste dans le domaine de la conception et de l'analyse du cadre bâti des villes, ses recherches portent notamment sur la contribution des projets d'architecture et d'aménagement urbain à façonner et à actualiser l'identité urbaine du paysage bâti au regard du développement durable. Alena Prochazka est membre du Conseil depuis 2012.

Nicole Valois,
membre et deuxième vice-présidente,

est architecte paysagiste et professeure agrégée à l'École d'urbanisme et d'architecture de paysage de l'Université de Montréal. Elle enseigne le projet d'espace urbain dans les ateliers, la méthodologie de projet et le patrimoine paysager. Elle est également chercheuse associée à la Chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti où elle poursuit ses recherches sur les valeurs patrimoniales des espaces publics de la période moderne. Nicole Valois est membre du Conseil depuis 2015.

 

Cécile Baird,
membre,
est architecte depuis 1990. Elle étudie l'histoire de l'architecture à Paris-Villemin ainsi qu'à l'Architectural Association de Londres et acquiert de l'expérience dans plusieurs bureaux d'architectes dont celui de Michael Graves aux États-Unis et de Melvin Charney à Montréal avant de cofonder l'Atelier B.R.I.C., en 2001 et son propre bureau, en 2014. Elle y réalise des études patrimoniales, analyses urbaines et projets de diverses échelles visant à révéler le génie des lieux bâtis et naturels. Depuis 2008, elle donne des cours et des ateliers à la Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal. Cécile Baird est membre du Conseil depuis 2015.

Anne-Marie Balac,
membre,
est archéologue. Elle a œuvré au sein de la fonction publique québécoise pendant 28 ans où elle a notamment géré des programmes d’aide financière dont l’entente sur le développement culturel de Montréal 2012-2015, a assuré la programmation des interventions archéologiques sur l’île de Montréal, a délivré des permis et autorisations dans le cadre de la Loi sur le patrimoine culturel, a participé aux énoncés de politiques du patrimoine et a coordonné des projets de restauration et de mise en valeur du patrimoine montréalais. Elle se consacre actuellement à la diffusion de l’archéologie à un plus large public sous la forme de publications et de conférences. Anne-Marie Balac est membre du Conseil depuis 2015.

Georges Drolet,
membre,
est architecte et historien de l'architecture. En trente ans de pratique professionnelle, il a contribué à la mise en valeur de nombreux sites et bâtiments patrimoniaux. Sa double formation l'a amené à développer des approches intégrées pour l'évaluation de bâtiments patrimoniaux, l'élaboration de lignes directrices d'intégration architecturale et la conception de nouvelles constructions en milieu historique. Associé de l'agence EVOQ Architecture (anciennement FGMDA), il est aussi régulièrement appelé à contribution pour l'enseignement universitaire et la formation professionnelle en conservation du patrimoine. Georges Drolet est membre du Conseil depuis 2015.

Luce Lafontaine,
membre,
est architecte. Cumulant près de trente ans d'expérience, de façon indépendante, auprès de la fonction publique ou en association avec d'autres firmes, sa pratique est avant tout généraliste. Elle développe une expertise particulière dans le cas de remise aux normes de bâtiments anciens ce qui l'amène à parfaire sa spécialisation en conservation et mise en valeur du patrimoine bâti. Elle travaille également à l'élaboration de termes de référence pour les études patrimoniales. À titre de membre d'associations de conservation du patrimoine, de critique ou de professeur invité, elle participe, comme observatrice ou analyste, à la présentation de différents projets pressentis sur le territoire de l'île de Montréal. Luce Lafontaine est membre depuis 2015.

Alain Paquette,
membre,
est professeur au département de sciences biologiques à l'UQAM. Il s'intéresse aux infrastructures végétales et aux effets de la biodiversité sur les écosystèmes forestiers, en forêt comme en ville. Il coordonne IDENT, un réseau international d'expériences en biodiversité , incluant le projet IDENT-Cité à Montréal. Ses travaux se sont classés parmi les 10 découvertes de l'année du magazine Québec Science. Alain Paquette est membre du Conseil depuis 2015.

 

Bernard Vallée,
membre,

a été un des fondateurs du Collectif d'animation urbaine L'Autre Montréal (1983), un organisme de formation et d'éducation populaire offrant des circuits d'exploration de la ville portant sur l'histoire sociale et urbaine, le patrimoine matériel et immatériel, les enjeux sociaux et les défis actuels d'aménagement. Il en a assumé la direction jusqu'en 2005 puis y a contribué en tant que formateur et responsable des programmes éducatifs. Depuis 2011, il poursuit à titre de travailleur autonome sa démarche d'éducation populaire en analyse urbaine et en mise en valeur du patrimoine. Bernard Vallée est membre du Conseil depuis 2012.