COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

Capsules

Le patrimoine scolaire : une contribution majeure à l’identité montréalaise

Le patrimoine scolaire : une contribution majeure à l’identité montréalaise

En 1983, l’UNESCO a fait du 18 avril la Journée internationale des monuments et des sites. Le thème de cette année en est le patrimoine de l’éducation. À cette occasion, le Conseil du patrimoine de Montréal (CPM) tient à souligner l’importance de cet héritage particulier. Il fait partie intégrante de l’histoire de Montréal et contribue à son identité, comme en témoignent les quelques rappels suivants.

Montréal a un riche patrimoine scolaire lié aux communautés religieuses. Dès le Régime français, l’éducation fait partie de la mission de plusieurs communautés. On connaît le rôle des sulpiciens dans ce domaine, mais celui de la Congrégation de Notre-Dame, fondée par sainte Marguerite Bourgeoys, est tout aussi considérable. Ces communautés religieuses, ainsi que celles qui se sont installées à Montréal à partir du XIXe siècle, ont laissé de grandes institutions qui enrichissent le paysage montréalais. Pour ne nommer que quelques-unes d’entre elles, que serait la ville sans le Grand Séminaire et le Collège de Montréal, la maison mère de la Congrégation Notre-Dame (College Dawson), le Collège Saint-Laurent (Cégep de Saint-Laurent), le Collège Brébeuf ou encore le Collège Notre-Dame, dont le plan directeur a récemment fait l’objet de consultations à l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM)? Si certains établissements anciens ont délaissé leur mission d’enseignement, l’ensemble du patrimoine scolaire lié aux communautés religieuses mérite de faire l'objet de la plus grande attention.

Vue sur le pavillon Roger-Gaudry de l'Université de Montréal. Source : Denis Labine, Ville de Montréal, 1998.Agrandir l'image

Montréal est une ville universitaire. Cette réalité remonte à 1821, lors de la fondation de l’Université McGill, où les premiers cours se donnent en 1829. Implanté dans un site remarquable, au pied du mont Royal et dans l’axe de l’avenue McGill College, son campus est une composante majeure du centre-ville. Cette forte présence dans le paysage urbain a trouvé son écho dans les autres universités montréalaises.

On pense bien sûr à l’Université de Montréal, qui occupe le flanc nord de la montagne, comme si cette université francophone devait être le pendant de la première université anglophone. Toutefois, bien avant d’occuper ce site, le bâtiment initial de l’Université de Montréal, annexe de l’Université Laval, se trouvait à l’est du centre-ville, dans ce secteur qui a pris le nom de Quartier latin. C'est aujourd'hui l’UQÀM qui y est installée. Plus à l’ouest, l’Université Concordia est également devenue un élément vital du centre-ville.

Les écoles sont des piliers dans la vie et le paysage urbain des quartiers. Au XIXe siècle, devant les nouveaux défis de la société industrielle, l’instruction publique devient un enjeu social majeur qui mène à la construction d'un autre patrimoine montréalais caractéristique, celui des écoles de quartier, qui consacrent le principe de l'éducation pour tous et l'incarnent au cœur même des communautés. On sait à quel point leur implantation, souvent à proximité d’une église, est symbolique pour les francophones. Bien que la typologie des premières écoles semble limitée, leurs compositions permettent d’en apprécier les nuances stylistiques. L’architecture réfléchie des façades ne fait pas qu’embellir le cadre urbain, elle révèle aussi l’organisation intérieure. En effet, dans bien des cas, on peut deviner la présence des classes, la trame structurale et la salle de récréation au rez-de-chaussée. Quant aux entrées séparées des garçons et des filles, elles rappellent la morale d’un autre temps.

Vue sur le pavillon Leacock de l'université McGill. Source : Denis Labine, Ville de Montréal, 1998. Agrandir l'image

Avec les approches modernes, l’architecture des écoles a évolué pour devenir plus fonctionnelle. Parallèlement, le rapport Parent a entraîné des changements fondamentaux dans l’enseignement, suivis par l’apparition des polyvalentes, puis des cégeps. Des réalisations architecturales qui restent, pour la plupart, à découvrir.

Une inquiétude. De tout temps, les écoles renvoient au futur de la société. Avec les années, on peut se réjouir qu’elles demeurent des composantes vivantes des quartiers qui lient les générations les unes aux autres. C'est pourquoi les nouvelles récentes, préoccupantes, soulèvent des questions quant à l'entretien nécessaire pour assurer leur pérennité. En effet, le mauvais état dans lequel se trouvent nombre d’écoles, situation attribuable notamment aux problèmes de moisissure, peut affecter la santé des enfants, avec pour conséquence de miner la confiance du public et, du même coup, de mettre en péril la survie des bâtiments. Cette situation est inquiétante. Il faut souhaiter qu’une réflexion soit entamée pour éviter que ce problème fondamental ne s’aggrave.

Pour en savoir plus
Différents propriétaires et intervenants en patrimoine célèbrent cet héritage, participent à le faire mieux connaître et travaillent à le sauvegarder. Voici quelques exemples de sites Internet et d’interventions qui en font foi.

Sur sainte Marguerite Bourgeoys et la Congrégation Notre-Dame, en plus des deux musées montréalais qui leur sont consacrés, dont la maison Saint-Gabriel (Prix Thomas Baillairgé de l’OAQ en 2012), voir les sites Internet :
http://www.marguerite-bourgeoys.com/
http://www.maisonsaint-gabriel.qc.ca/

Sur l’Université McGill et l’Université de Montréal, voir :
http://www.mcgill.ca/about/fr/histoire/1821-1875
http://cac.mcgill.ca/campus/front_fr.html
http://www.podioguide.umontreal.ca/
L’Université de Montréal a procédé récemment à la restauration de la salle Ernest-Cormier du pavillon Roger-Gaudry.
http://www.youtube.com/watch?v=lca8f5rYF50

Sur les écoles :
En plus de certaines fiches de l’inventaire des écoles, la CSDM a mis en ligne un site sur l’« Histoire des écoles et du patrimoine architectural » et une publication de Claudine Déom et Karine Garcia sur les écoles de style Art déco.

http://www.csdm.qc.ca/CentreDocumentation
http://www.csdm.qc.ca/CSDM
PDF Batiments Art deco [876 ko - 46 pages]