Sécurité publique : La Ville de Montréal bonifie le processus de recrutement de la prochaine personne qui dirigera le SPVM

19 avril 2022

Montréal, le 19 avril 2022 - La mairesse de Montréal, Valérie Plante, la présidente du comité exécutif et responsable des ressources humaines, Dominique Ollivier, et le responsable de la sécurité publique, M. Alain Vaillancourt, annoncent que le processus de sélection de la direction de police, en cours depuis le 25 mars dernier, sera bonifié par l'ajout d'une consultation publique. Le processus d'affichage actuel sera donc mis sur pause.

Dans la foulée du Forum montréalais pour la lutte contre la violence armée : s'unir pour la jeunesse, l'administration municipale entend ainsi l'appel de plusieurs intervenants ayant insisté sur l'importance de la concertation dans le développement du modèle montréalais de police. La bonification du processus de sélection vise à impliquer et concerter la société civile dans l'identification du profil recherché pour diriger le SPVM.

« La sécurité publique est l'affaire de tous et toutes, et le processus de consultation permettra de refléter les aspirations de la population, des groupes communautaires, des membres du SPVM et des jeunes dans le processus de sélection de la direction du SPVM. Alors que nous sommes en train de bâtir un modèle montréalais de sécurité urbaine, nous saisissons l'occasion d'impliquer la population dans un choix important qui concerne le quotidien de toutes les Montréalaises et de tous les Montréalais », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante. 

« Le Forum montréalais pour la lutte contre la violence armée : s'unir pour la jeunesse, nous a rappelé que la concertation est un ingrédient essentiel aux stratégies de sécurité publique. Comme administration, nous avons la responsabilité d'impliquer la population dans les choix importants qui la concerne, et la sélection de la prochaine personne à la tête de la police est une occasion rare à saisir qui nous permettra de renforcer la proximité et le lien de confiance entre le SPVM et la société qu'elle dessert », a ajouté la présidente du comité exécutif et responsable des ressources humaines de la Ville de Montréal, Dominique Ollivier.

Madame Ollivier présentera les modalités du processus de consultation au cours des prochaines semaines.

La candidature de Sophie Roy soumise pour assurer l'intérim

Pour permettre la tenue de cette consultation intégrée au processus de recrutement, l'intérim à la direction du SPVM sera assuré jusqu'à l'automne.

Ainsi,  le comité exécutif et la commission de la sécurité publique de la Ville de Montréal ont recommandé au gouvernement du Québec la candidature de Mme Sophie Roy à titre de directrice par intérim du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

« Rappelons que cette candidature proposée par la Ville de Montréal devra être entérinée par le gouvernement du Québec. Si cela est le cas, Mme Roy deviendrait la première femme à occuper ce poste dans l'histoire du service de police montréalais. Sa très grande expérience en sécurité publique et son leadership seraient des atouts pour guider le SPVM d'ici la nomination d'une direction permanente »  a déclaré le responsable de la sécurité publique au sein du comité exécutif, Alain Vaillancourt.