Ville-Marie amorce la démarche d'approbation du projet du Complexe immobilier Havre-Frontenac dans le Quartier Sainte-Marie

24 novembre 2021

Un projet mixte qui offre une diversité de typologie d'habitation pouvant répondre aux différents besoins de la population

Montréal, le 24 novembre 2021 - Hier, lors du conseil d'arrondissement de Ville-Marie, les élu-e-s ont adopté, en première lecture, une résolution pour la demande de projet particulier autorisant la construction du Complexe immobilier Havre-Frontenac, déposée par la Société de transport de Montréal (STM), plus précisément, par sa filiale commerciale Transgesco. La STM s'associe avec la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM), une société paramunicipale de la Ville de Montréal, pour développer ce projet.

« La demande en logement a atteint un niveau critique qui requiert des actions concrètes et rapides. Que ce soit les populations vulnérables, les familles de la classe moyenne ou nos personnes aînées, tous doivent pouvoir avoir accès à un logement sécuritaire et abordable dans notre métropole. Avec des projets immobiliers mixtes et socialement inclusifs comme celui de la STM, on fait un pas de plus vers l'atteinte de notre objectif, et ce, dans un quartier où il était grand temps qu'un projet du genre voie le jour », a affirmé la mairesse de la ville de Montréal et de l'arrondissement de Ville-Marie, Valérie Plante.

Situé au sein de l'îlot du métro Frontenac, le site visé par le projet, présenté une première fois en 2018, jouit d'une généreuse desserte en transport et en équipement collectif, notamment grâce à la proximité du centre Jean-Claude-Malépart, de la bibliothèque Frontenac et de la maison de la culture Janine-Sutto.

« En raison de son grand potentiel de développement et des enjeux liés à sa planification, le site du projet a longtemps été identifié comme un secteur d'intervention prioritaire au Programme particulier d'urbanisme du Quartier Sainte-Marie. Déjà, en 2012, lors de son élaboration, on souhaitait attirer davantage de résident-e-s dans le quartier en intensifiant le développement résidentiel sur les terrains sous-utilisés. C'est exactement ce que les partenaires menant ce projet viennent faire avec ce projet immobilier qui occupera le stationnement de la STM, pour laisser place à un bâtiment mixte aux multiples fonctions et une diversité de logements dont le quartier a tant besoin », a ajouté Sophie Mauzerolle, conseillère de la Ville du district de Sainte-Marie dans l'arrondissement de Ville-Marie.

Une offre de logement diversifiée
La portion résidentielle du bâtiment mixte prévoit un total de quelque 275 logements, incluant de nombreux logements familiaux d'au moins trois chambres et plus de 160 logements sociaux ou abordables. Fidèle à ce qui avait été annoncé en 2018, la typologie d'habitation sociale et abordable proposée par le projet dépasse les exigences du Règlement pour une métropole mixte. Une fois réalisées, il est convenu que les unités de logement social soient acquises par la coopérative d'habitation Le Havre-Frontenac.

« La STM est particulièrement fière de participer à ce projet qui contribue à la revitalisation du quartier Sainte-Marie. Et cela en s'inscrivant dans la vision de développement durable de la STM avec une accessibilité accrue au transport en commun et avec la suppression d'un îlot de chaleur. Il s'agit donc d'un projet positif à plusieurs égards qui met à contribution l'expertise de deux sociétés paramunicipales. Tout le monde y gagne, la communauté locale en premier lieu », a fait savoir le directeur général de la STM, Luc Tremblay.

SHDM : un projet pour faciliter l'accession à la propriété
La construction d'une centaine d'unités d'habitation abordables est prévue et sera chapeautée par la Société d'habitation et de développement de Montréal. « La SHDM est fière de contribuer, par son expertise, à développer ce projet mixte d'envergure », selon Nancy Shoiry, directrice générale de la SHDM.

Les prochaines étapes
Suivant l'adoption du projet en première lecture, une consultation se tiendra du 24 novembre au 8 décembre 2021. Durant cette période, toute personne intéressée par le projet est invitée à poser ses questions à la Division de l'urbanisme en se rendant au montreal.ca/ville-marie.

– 30 –