Réinventer le secteur Radisson : MHM lance la démarche de consultation publique

4 octobre 2021

Montréal, le 4 octobre 2021 - En prévision de son futur Plan d'urbanisme et de mobilité, Montréal a déposé en juin dernier son Projet de ville : rêver le Montréal de 2050. L'objectif : explorer les différentes façons dont la ville pourrait être aménagée pour répondre aux aspirations et aux besoins futurs de sa population. Dans cette foulée, l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve est heureux de lancer la première étape d'une consultation publique sur l'avenir du secteur Radisson. Notre intention est de planifier la transformation de ce secteur pour en faire un milieu de vie complet, défini par la mobilité durable et adapté aux changements climatiques.

Cette première étape de consultation vise à identifier les attraits et les besoins du secteur puis d'en faire le portrait en sondant les citoyens et acteurs de la société civile. Ceci permettra  d'élaborer un projet de vision du développement pour le secteur Radisson qui nous mènera ultimement à l'adoption d'un programme particulier d'urbanisme (PPU). Ce PPU définira les orientations et les balises d'aménagement permettant d'encadrer les projets de développement à venir dans le secteur, et ainsi de s'assurer qu'ils contribuent à l'atteinte de l'objectif de carboneutralité et de la vision Montréal 2050.

Le territoire visé est délimité par la rue du Trianon à l'ouest, la rue Pierre-Corneille au nord, le corridor de l'autoroute 25 à l'est et la rue Joseph-Daoust au sud (consulter la carte). Le secteur constitue un pôle intermodal stratégique avec en son coeur la station de métro Radisson, à laquelle se greffe un stationnement incitatif de l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) ainsi que divers terminus pour les autobus qui desservent les populations de Montréal, de la Rive nord et de la Rive sud. Le centre commercial de la Place Versailles, d'autres commerces de proximité, une buanderie industrielle et un poste de transformation électrique d'Hydro-Québec complètent le portrait.

Menée en collaboration avec AECOM et le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM), cette première démarche d'interaction comprend notamment un sondage en ligne auquel la population est invitée à répondre du 4 au 29 octobre 2021, ainsi qu'un atelier de travail mené auprès d'acteurs de la société civile, d'organismes communautaires et de propriétaires fonciers.

Ce sondage vise en premier lieu à récolter de manière ciblée des opinions liées aux enjeux et besoins du secteur autour de thèmes clés. L'analyse des résultats se fera en décembre 2021. À la suite de l'élaboration des grandes lignes et des pré-orientations du PPU, des consultations publiques par l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) auront lieu à l'automne 2022, avant la rédaction du document final.

Échéancier de la démarche
Quant à l'échéancier et aux activités entourant la démarche, ces derniers ont été adaptés en fonction de la pandémie, afin de respecter les mesures de distanciation physique et sanitaires demandées par la Santé publique.

Voici l'échéancier de la démarche :

  • Automne 2021 : Activités de consultation publique
    • Sondage en ligne (du 4 au 29 octobre 2021)
    • Observations in situ sur le site de la Place Versailles et invitation à compléter le sondage aux visiteurs (octobre 2021)
    • Atelier de travail avec les acteurs de la société civile, les organismes communautaires et les propriétaires fonciers du secteur (30 novembre 2021)
  • Décembre 2021 : Analyse des résultats de la phase initiale de consultation par le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM)
  • Janvier 2022 : Publication des résultats de la phase initiale de consultation
  • Hiver 2022 : Élaboration du Programme particulier d'urbanisme (PPU)
  • Automne 2022 : Consultations publiques par l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM)
  • Automne 2022 - Hiver 2023 : Publication du rapport de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM)
  • Hiver 2023 : Adoption finale du projet de règlement modifiant le Plan d'urbanisme et du Programme particulier d'urbanisme (PPU)

Rappelons que ce projet est réalisé grâce au Programme d'aide financière pour la planification de milieux de vie durables du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation. Ce programme répond aux objectifs du Plan pour une économie verte 2030.

Pour en savoir plus sur la démarche de planification du secteur Radisson, rendez-vous à : realisonsmtl.ca/radisson.