COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

L'île Sainte-Thérèse en voie de devenir un parc écotouristique

7 septembre 2021

Varennes, le 7 septembre 2021 – La mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), Valérie Plante, le maire de Varennes, Martin Damphousse, la mairesse de l'arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Caroline Bourgeois, et la mairesse de Repentigny, Chantal Deschamps, ont annoncé aujourd'hui un financement pour l'élaboration d'un plan directeur en vue de la création du parc écotouristique de l'île Sainte-Thérèse.

Coordonnée par la Ville de Varennes, la réalisation de ce plan directeur permettra de définir les principes et les orientations en matière d'aménagement et d'usages prévus pour cette île située dans l'archipel des îles de Varennes, dans la zone de confluence du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Prairies, et abritant principalement des terres agricoles et des milieux naturels. Il inclura des plans de concepts ainsi qu'une évaluation des coûts sur un horizon de 10 ans.

Le projet a pour objectif de rendre les terres publiques de l'île accessibles à tous, de même que de protéger et de mettre en valeur les caractéristiques du territoire. Il vise plus précisément à :

  • La conservation et la mise en valeur de milieux naturels exceptionnels et d'intérêt;
  • La protection de la biodiversité, de la faune et de la flore;
  • La protection du littoral et la limitation de l'érosion;
  • La protection et la mise en valeur des paysages significatifs et des points de vue d'intérêt;
  • La mise en valeur des aspects culturel, patrimonial, historique, archéologique et touristique;
  • La mise en valeur des activités agricoles (agrotourisme).

L'élaboration de ce plan est rendue possible grâce à une contribution financière équivalente aux deux tiers des coûts provenant, à parts égales, de la CMM et du gouvernement du Québec dans le cadre du programme de la Trame verte et bleue du Grand Montréal. Les villes de Varennes et de Repentigny, de même que l'arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles assumeront les investissements excédentaires requis.

Ce plan sera conçu en étroite collaboration avec les représentants des villes concernées, de la CMM ainsi que des organismes Conservation de la nature Canada, Canards Illimités Canada et la Société pour la nature et les parcs (SNAP Québec). Un volet consultatif avec les partenaires et les organismes du milieu, dont les gouvernements du Québec et du Canada, est également prévu.

CITATIONS :

« La transformation en parc écotouristique de l'île Sainte-Thérèse s'inscrit parfaitement dans notre volonté d'augmenter le verdissement de l'Est du Grand Montréal. De plus, cette action écologique représente le premier jalon pour la création du Grand parc de l'Est, qui est l'un des projets phares de notre administration pour augmenter l'accès à la nature des résident-es de l'Est de Montréal. Situé au cœur d'un chapelet d'îles, ce parc insulaire viendra enrichir la Trame verte et bleue d'un site exceptionnel, qui offrira un accès privilégié aux rives du Saint-Laurent et permettra à tous de découvrir les riches paysages qui font partie de notre héritage patrimonial », a déclaré la mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal, Valérie Plante.
« Les composantes naturelles, agricoles, culturelles, paysagères et historiques de l'île Sainte-Thérèse constitueront une vitrine mondiale pour la conservation de la biodiversité et permettront à la population de se réapproprier ce milieu d'exception », a déclaré le maire Martin Damphousse, qui s'est dit heureux d'accueillir les invités au parc de la Commune de Varennes qui offre un magnifique panorama sur l'île Sainte-Thérèse.

« À Pointe-aux-Trembles et particulièrement au bout de l'île, nous avons un attachement sentimental avec l'île Sainte-Thérèse. On la voit chaque fois qu'on regarde le fleuve, elle est juste là, à un jet de pierre… La préserver et en refaire un lieu de villégiature et de découvertes est un beau et bon projet qui me tient à cœur et qu'on arrive enfin à faire débloquer. L'île Sainte-Thérèse va devenir une des pièces maîtresses d'un grand parc de l'Est, un lieu de villégiature important pour notre population qui aura accès à un territoire immense et grandiose à deux pas de la ville », a déclaré la mairesse de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Caroline Bourgeois.

« Le projet de l'île Sainte-Thérèse permettra aux citoyens de la grande région métropolitaine d'apprécier sous un nouvel angle notre majestueux fleuve Saint-Laurent. Il illustre la collaboration qui unit les municipalités des deux rives et s'inscrit dans une volonté commune de faciliter l'accès au fleuve et la pratique d'activités nautiques, tout en valorisant nos milieux naturels, notre biodiversité et la richesse de notre patrimoine », a déclaré Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny.

- 30 -