COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

La Ville de Montréal soutient la relance des Marchés publics montréalais

2 septembre 2021

Montréal, le 2 septembre 2021 - La Ville de Montréal est heureuse d'annoncer une contribution financière de 850 000 $ afin de soutenir le développement des marchés publics montréalais, et ainsi, consolider un partenariat stratégique avec la Corporation des Marchés publics de Montréal.

Ce partenariat s'inscrit dans la foulée d'une série d'actions de redressement initiées au courant des dernières années par la Corporation de gestion des Marchés publics de Montréal, en collaboration avec la Ville de Montréal, et marque un véritable tournant pour la mise en œuvre de son nouveau plan stratégique 2021-2025 Demain les Marchés publics de Montréal et la relance de son réseau.

Ce partenariat qui est le fruit d'une étroite collaboration avec le Service du développement économique de la Ville de Montréal, répond aux objectifs du Plan de relance économique 2021 Agir maintenant pour préparer la relance de la Ville, qui vise notamment à structurer et consolider l'écosystème du secteur bioalimentaire.

La contribution financière de 850 000 $ soutiendra, d'ici la fin de l'année 2022, des actions de promotion et de rayonnement, d'aide à la commercialisation et d'introduction de meilleures pratiques d'affaires afin d'accélérer le développement des marchés publics et de soutenir les entreprises du réseau.

« Nous sommes très fiers de ce nouveau partenariat qui nous permettra de bonifier le soutien et les services que nous offrons aux entreprises agroalimentaires présentes dans le réseau des Marchés publics de Montréal. Cette marque de confiance de la part de la Ville de Montréal nous permettra aussi de fédérer différents acteurs de l'agroalimentaire pour la relance des marchés publics », a déclaré M. Serge Marticotte, président du conseil d'administration de la Corporation de gestion des Marchés publics de Montréal.

« Les marchés publics représentent des lieux dynamiques de distribution de produits frais et des espaces de rencontres entre citoyens, producteurs et artisans bioalimentaires. Nous sommes enthousiastes de poursuivre et de transformer notre collaboration avec la Corporation de gestion des Marchés publics de Montréal. Avec ce partenariat stratégique, la Ville octroie une contribution financière de 850 000 $ dans le but de stimuler la relève et la la croissance entrepreneuriale, de donner une impulsion au dynamisme commercial et de consolider le secteur bioalimentaire montréalais », a souligné Luc Rabouin, responsable du développement économique et commercial, ainsi que du design au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal.

 

À propos de la Corporation de gestion des Marchés publics de Montréal

Entreprise d'économie sociale, la Corporation de gestion des Marchés publics de Montréal est la référence en matière de planification, de développement et d'opération d'un marché public. Elle a pour mission d'améliorer l'accès aux produits frais à travers un réseau de Marchés publics qui rapproche la population montréalaise des producteurs et des artisans agroalimentaires d'ici. Depuis 1993, elle est mandatée par la Ville de Montréal pour assurer la gestion du Marché Atwater, du Marché Jean-Talon, du Marché Maisonneuve, de six Marchés de quartier et de trois Marchés solidaires. Organisme à but non lucratif, sa gouvernance repose sur un conseil d'administration mixte, composé de cinq marchands et de cinq résidants de l'agglomération de Montréal et son assemblée des membres regroupe près de 200 membres qui font commerce sur les marchés publics. Son réseau est visité par plus de 3 Montréalais sur 4 et cumule plus de 3 millions de visites annuellement.

 

À propos du Plan de relance économique de la Ville de Montréal

Afin de maintenir le cap face à la pandémie, la Ville a mis en place un plan pour soutenir l'économie montréalaise en 2021. Intitulé « Agir maintenant pour préparer la relance », ce plan prévoit un investissement de 60 M$. Articulé autour de 10 mesures, il vise à soutenir des secteurs particulièrement fragilisés par la crise, à poser les bases d'une relance verte, résiliente et inclusive, et à mobiliser tous les partenaires autour de la relance de la métropole.

 

 

-30-