COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

La Ville de Montréal investit 5 M$ dans la prévention de la violence auprès des jeunes et en sécurité urbaine | Prévention de la violence et de la criminalité

1er septembre 2021

Montréal, le 1er septembre 2021 - Fermement engagée dans la prévention de la criminalité et la lutte contre l'insécurité, la Ville de Montréal annonce aujourd'hui la bonification de son budget au Service de la diversité et de l'inclusion sociale dès 2022. Désormais, 5 M$ par année seront affectés à la prévention de la violence auprès des jeunes et à la sécurité urbaine. Ces sommes permettront aux organismes communautaires engagés dans la prévention de disposer de ressources supplémentaires et de profiter de la prévisibilité nécessaire pour mener à bien leurs actions sur le terrain.

 

« Maintenir le caractère sécuritaire de la métropole nécessite une action concertée, globale et nationale. Nous devons combattre la violence armée sur tous les fronts. Ce soutien majeur et récurrent aux organismes communautaires qui font un travail essentiel pour favoriser la sécurité dans nos milieux de vie et prévenir la violence chez les jeunes est complémentaire à l'ajout de 42 ressources au sein du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) annoncé dimanche, pour lutter contre les groupes criminalisés. Notre administration croit profondément que la lutte contre le crime organisé et la prévention de la criminalité doivent marcher main dans la main. Que l'une ne va pas sans l'autre », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

 

Augmentation du financement pour le communautaire

 

Depuis 2020, la Ville de Montréal investissait 1 M$ par année dans le Programme de prévention de la violence commise et subie chez les jeunes. Cette année, ces investissements ont été bonifiés à 2,4 M$ afin de faire face à l'urgence de la situation dans le secteur du nord-est de Montréal. En portant à 5 M$ par année le budget du Service de la diversité et de l'inclusion sociale pour différents programmes destinés à la prévention de la violence auprès des jeunes et à la sécurité urbaine, la Ville de Montréal pose un geste fort destiné à soutenir les organismes communautaires et les arrondissements dans leur travail de première ligne auprès des jeunes et des collectivités montréalaises.

 

« Les organismes communautaires sont incontournables pour prévenir la violence et la criminalité. En bonifiant les budgets qui leur sont dédiés, nous leur permettrons d'obtenir les ressources financières nécessaires pour poursuivre leur travail et mettre sur pied des projets susceptibles de changer la trajectoire de nombreux jeunes plus vulnérables. Notre administration est fière de soutenir les organismes communautaires de Montréal. Nous agissons de façon responsable et répondons aux besoins, là où ils sont », a souligné Benoit Dorais, président du comité exécutif et maire de l'arrondissement du Sud-Ouest.

 

« Les organismes communautaires sont en première ligne pour faire de la prévention, soutenir les jeunes et plus vulnérables de nos communautés, créer des liens et briser l'isolement social. Ils contribuent directement à notre tissu social. Au cours de la dernière année, les organismes communautaires ont fait preuve de résilience, d'une grande capacité d'adaptation et de courage. Nous sommes fiers aujourd'hui d'annoncer une bonification importante de notre soutien à leurs actions. Dans les prochains mois, le Service de la diversité et de l'inclusion sociale de la Ville de Montréal ira à la rencontre des organismes et des arrondissements afin d'identifier les besoins pour que, dès le début de 2022, ils puissent déposer leurs projets. Nous entretenons une relation solide avec le milieu communautaire que nous continuerons de renforcer », a conclu Nathalie Goulet, responsable de l'inclusion sociale, des sports et loisirs, de la condition féminine, de l'itinérance et de la jeunesse au comité exécutif.

 

 

-30-