COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Montréal, cheffe de file en agriculture urbaine | Stratégie d'agriculture urbaine 2021-2026

1er septembre 2021

Montréal, le 1er septembre 2021 - La Ville de Montréal est fière de dévoiler sa Stratégie d'agriculture urbaine 2021-2026, une première pour la métropole. Cette Stratégie permettra de réaffirmer le rôle de la Ville comme cheffe de file en matière d'agriculture urbaine, de favoriser l'accessibilité de cette pratique et d'assurer son plein développement, de façon harmonieuse et durable. Elle permettra également de répondre au fort engouement citoyen pour une agriculture de proximité qui favorise la création de liens sociaux.

 

Concrètement, la mise en œuvre de cette Stratégie s'articule autour de 34 actions phares qui seront réalisées sur une période de 5 ans. Parmi ces actions, la Ville s'engage à :

 

  1. Prévoir des superficies dédiées à l'agriculture urbaine dans les outils de planification des nouveaux développements;

 

  1. Mettre à disposition des espaces de production agricole dans les infrastructures et actifs municipaux et encourager les projets d'usage transitoire;

 

  1. Intégrer des arbres fruitiers dans les projets de verdissement en favorisant les projets d'aménagements comestibles et de micro forêts nourricières;

 

  1. Faciliter l'implantation de projets de serres urbaines à travers un processus d'expérimentation réglementaire;

 

  1. Encourager les projets de jardinage dans les cours d'écoles montréalaises.

 

La Ville de Montréal compte aujourd'hui l'un des plus importants programmes de jardins communautaires au monde, avec plus de 8 500 parcelles réparties dans 96 jardins communautaires. À travers sa Stratégie, la Ville vise une augmentation de 33 % de la superficie cultivée, passant de 120 hectares à 160 hectares, au cours des 5 prochaines années.

 

Ces actions s'inscrivent également dans la volonté de la métropole de faire de l'agriculture urbaine un des moteurs de sa relance économique verte et inclusive afin de favoriser l'essor des entreprises du secteur. Avec sa nouvelle Stratégie, Montréal et les acteurs du milieu seront mieux positionnés pour répondre aux différents défis alimentaires, environnementaux et sociaux auxquels la Ville et la population sont confrontés.

 

La Stratégie d'agriculture urbaine 2021-2026 s'inscrit dans le Plan climat 2020-2030 de la Ville de Montréal, et dans sa Vision 2030, qui vise notamment à enraciner la nature en ville, en mettant la biodiversité et les espaces verts au cœur de la prise de décision.

 

Citations 

 

« Montréal compte parmi les villes les plus à l'avant-garde de l'agriculture urbaine et est une cheffe de file à l'international, c'est une grande fierté.  À l'heure actuelle, près de 40 entreprises commerciales œuvrent en agriculture urbaine. Nos partenariats stratégiques, comme ceux conclus avec la Centrale agricole et le Laboratoire sur l'agriculture urbaine, démontrent un véritable engouement pour ce secteur économique en forte émergence. Nos partenaires engagés ont contribué à faire de notre métropole un pôle d'innovation important en la matière et nous voulons continuer de travailler avec eux, en assurant le déploiement de leurs initiatives », a déclaré  la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

 

« Montréal est l'une des capitales mondiales de l'agriculture urbaine, reconnue pour ses initiatives sociales et ses entreprises agricoles urbaines. Montréal se démarque aussi par une forte présence de la recherche et de la formation universitaire et collégiale dans le domaine. Cette stratégie diversifiée de la Ville de Montréal vient soutenir le mouvement et les actions entreprises par les arrondissements depuis quelques années. Cette stratégie permettra à l'agriculture urbaine sociale et aux fermes urbaines de continuer leur rôle dans une économie verte et inclusive et dans la transformation de la ville, notamment dans des secteurs urbains en requalification. Cette stratégie reconnaît l'expertise des acteurs et des citoyens et citoyennes qui portent une multitude de projets plus innovants les uns que les autres. Montréal vient affirmer sa place comme capitale de l'agriculture urbaine », a affirmé le Directeur du Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AU/LAB) et professeur associé ISE-Université du Québec à Montréal, Eric Duchemin.

 

« L'agriculture urbaine est une pratique ancrée dans la réalité montréalaise depuis les années 70. Particulièrement durant la pandémie, les Montréalaises et les Montréalais ont démontré leur appétit pour l'agriculture urbaine et nous prenons les moyens nécessaires pour y répondre. Nous avons mené  un sondage à l'hiver pour recueillir les pratiques, les appréciations et les besoins de la population montréalaise et nous sommes heureux de présenter notre Stratégie d'agriculture urbaine 2021-2026, qui répond aux préoccupations environnementales, sociales et économiques de la collectivité »,  a ajouté la responsable de la transition écologique et résilience, d'Espace pour la vie et de l'agriculture urbaine au sein du comité exécutif, Laurence Lavigne Lalonde.

 

« Avec cette Stratégie d'agriculture urbaine, la Ville pose un geste important pour créer des milieux de vie favorables à la santé durable des personnes et de la planète. La pratique de l'agriculture urbaine dans les quartiers montréalais est un levier pour démocratiser l'accès aux produits frais et renforcer la sécurité et l'autonomie alimentaire de la population montréalaise. C'est une contribution structurante au plan d'action intégré 2020-2022 du Conseil du système alimentaire montréalais », a souligné la coordonnatrice du Conseil du système alimentaire montréalais, Anne Marie Aubert.

 

« Nous félicitons le travail collectif mené par la Ville de Montréal et l'ensemble des parties prenantes pour la concrétisation de cette stratégie ambitieuse et reconnaissante de l'agriculture urbaine comme outil multifonctionnel de développement urbain résilient et durable. Cultiver Montréal, le réseau des agricultures montréalaises, est heureux de soutenir la Ville dans cette démarche, en poursuivant son rôle pivot mobilisateur entre ses institutions et la diversité intersectorielle des expertises et des acteur.trice.s des agricultures urbaines et péri-urbaines, dont nous portons les voix. Nous sommes particulièrement enthousiastes des perspectives collaboratives énoncées et continuerons de supporter ces initiatives pour l'aboutissement de projets et programmes collaboratifs durables, ancrés et maillés avec l'écosystème terrain », ont conclu la présidente et co-porte-parole de Cultiver Montréal, Marie-Anne Viau, et la co-porte-parole, Gaëlle Janvier.

 

Pour consulter la Stratégie d'agriculture urbaine 2021-2026 : cliquez ici.

 

-30-