COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Nouvelles nominations au conseil interculturel de montréal

25 août 2021

Montréal, le 25 août 2021 -Mme Suzie Miron, conseillère de Ville du district de Tétreaultville et présidente du conseil municipal de Montréal, est heureuse d'annoncer la décision du conseil municipal du 23 août 2021 de nommer Mme Layla Belmahi à titre de vice-présidente du Conseil interculturel de Montréal (CIM), pour un mandat de deux ans, et Mme Myriam Brouard à titre de membre du CIM, pour un mandat de trois ans.

« Je suis ravie d'accueillir Mme Layla Belmahi à la vice-présidence du Conseil interculturel de Montréal. Sa perspective intersectionnelle des enjeux interculturels et antiracistes sera un atout au sein du Conseil. C'est également avec grand enthousiasme que je souhaite la bienvenue à Mme Myriam Brouard comme nouvelle membre du CIM. Son parcours en gouvernance inclusive témoigne de l'importance de voir l'ensemble des citoyens-nes être représentés-es au sein des instances décisionnelles. Mes sincères félicitations à Layla Belmahi et Myriam Brouard. Leur expertise et leur expérience pourront être mises à contribution pour favoriser et valoriser la participation des citoyennes et des citoyens de tous les horizons », a souligné Mme Suzie Miron, conseillère de Ville et présidente du conseil municipal de Montréal.

Layla Belmahi
Layla Belmahi est membre du Conseil interculturel de Montréal depuis septembre 2020. Elle est fortement animée par des valeurs de justice sociale et cherche depuis une dizaine d'années à mettre à profit ses compétences pour favoriser un changement social positif. Après un baccalauréat en Communication et Cultural Studies de l'Université Concordia, elle a obtenu une maîtrise en communication internationale et interculturelle à l'UQAM. Son mémoire a porté sur la perception identitaire des Montréalais-es noirs-es. À Rabat, au Maroc, elle a cofondé le mouvement féministe Woman Choufouch, qui luttait contre les violences envers les femmes. Une fois à Montréal, elle a continué son engagement à travers diverses initiatives, cette fois avec un regard davantage intersectionnel. Elle a contribué au collectif anti-raciste MTL sans profilage ainsi qu'à des projets de recherche ayant mis en lumière des réalités vécues par des femmes, des personnes immigrantes, ou des personnes dont les parents ont immigré à Montréal. Œuvrer à faire de Montréal une ville plus juste lui tient particulièrement à cœur, ce qui s'est traduit dans son parcours professionnel. Layla Belmahi travaille aujourd'hui à la Coalition montréalaise des Tables de quartier où elle a le privilège de contribuer au développement social concerté de la ville.

Myriam Brouard
Myriam Brouard est doctorante en marketing à HEC Montréal. Ses projets de recherche portent sur les médias numériques et sur la discrimination dans la fonction marketing. Elle est ambassadrice pour la gouvernance inclusive au sein du Groupe des Trente, de Concertation Montréal. Les enjeux de la diversité en organisation la touchent particulièrement. Elle est très impliquée dans la communauté montréalaise à plusieurs niveaux (comités, CA, groupes de recherche). Elle a fondé un groupe de réseautage pour professionnels Noirs-es., Black Business Montréal. Ce groupe a pour mission de donner des astuces et des outils aux professionnels issus de cette communauté pour mieux accéder à des rôles décisionnels. C'est une de ses missions de promouvoir la participation des membres issus de la diversité ethnoculturelle dans les processus décisionnels.

Le Conseil interculturel de Montréal
Instance municipale consultative indépendante, le Conseil interculturel de Montréal conseille la Ville sur toutes questions relevant des relations interculturelles. Le CIM est constitué de 15 membres bénévoles, dont 1 à la présidence et 2 à la vice-présidence, représentant la diversité culturelle de Montréal et provenant de milieux professionnels différents. Depuis le début de ses activités en 2003, le CIM a eu l'occasion de conseiller à de nombreuses reprises les membres du comité exécutif et du conseil municipal sur des enjeux liés aux relations interculturelles afin de favoriser l'intégration et la participation des membres des communautés d'origines diverses.