Ahuntsic-Cartierville en bonne posture financière

11 juin 2021

Montréal, le 11 juin 2021 - En ouverture de la séance du conseil d'arrondissement du 8 juin dernier, Émilie Thuillier, mairesse d'Ahuntsic-Cartierville, a présenté son rapport sur la situation financière de l'arrondissement pour 2020.Produit conformément selon l'article 144.7 de la Charte de la Ville de Montréal, ce rapport indique que des dépenses de 57 223 200 $ ont été prévues pour la prestation de services à la population, alors que le résultat final de l'exercice financier fait état d'un surplus de gestion de 5 027 700 $.

Cet excédent s'explique d'abord par un remboursement de la ville centre de 1,8 M$ lié au Plan canopée; aux déchets, matières recyclables et résiduelles ainsi qu'au chargement de neige. S'ajoutent des économies de 1,5 M$ dans le Plan d'optimisation de la santé et sécurité au travail ainsi que des revenus supplémentaires de 1,2 M$, issus principalement des permis de construction et de transformation. L'arrondissement a aussi reçu un remboursement de 0,3 M$ pour des dépenses encourues afin de maintenir les camps de jour dans le contexte pandémique et finalement des économies de 0,2 M$ ont été réalisées sur les dépenses.

« Je suis particulièrement fière des résultats obtenus en 2020, une année exceptionnelle où toutes nos équipes ont dû faire preuve de résilience et de capacité d'adaptation. Malgré les impacts de la pandémie, l'arrondissement a offert des services de qualité à la population et a poursuivi le développement de nombreux projets, tout en dégageant un surplus de gestion », a déclaré Émilie Thuillier, mairesse d'Ahuntsic-Cartierville.

Des réserves de 13 402 906 $
Considérant que l'arrondissement n'a aucun déficit à rembourser, le conseil a affecté le surplus de gestion pour l'année 2020 dans ses comptes de réserve. L'état des réserves de l'arrondissement s'élève maintenant à 13 402 906 $. Celles-ci se répartissent de la façon suivante, soit : 2 378 100 $ à la réserve déneigement, 975 829 $ à la réserve santé et sécurité au travail, 5 106 742 $, à la réserve immobilière, 4 062 873 $ à la réserve développement et 879 362 $ à la réserve des imprévus.

Avec ces réserves, l'arrondissement bénéficie d'une marge de manœuvre qui lui permet de poursuivre la réalisation des projets de développement prévus au Plan stratégique 2018-2021 et de faire face à des dépenses imprévues.

Tous les détails sur la page web dédiée aux états financiers.