COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Favoriser l'achat local et mobiliser le secteur de l'économie sociale: Montréal investit 4,5 M$ pour soutenir le secteur de la restauration et des bars

7 mai 2021

Montréal, le 7 mai 2021 - La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le responsable du développement économique et commercial et du design au sein du comité exécutif, Luc Rabouin, sont fiers d'annoncer un investissement de 4,5 M$ supplémentaires afin d'aider le milieu de la restauration à se relever de cette année extrêmement difficile.

Le nouveau Fonds de relance des bars et des restaurants du centre-ville, doté d'une enveloppe budgétaire de 4 M$, permettra de soutenir les bars et les restaurants du secteur du centre-ville élargi, par le biais d'un programme d'aide financière. La Ville de Montréal lance également un appel à projets, assorti d'une enveloppe de 500 000 $, visant à mobiliser les entreprises d'économie sociale pour le développement d'une plateforme équitable et abordable de promotion, de commandes et de livraisons pour le milieu de la restauration montréalais.

Par ces deux initiatives, la Ville poursuit ses efforts sans précédent pour favoriser l'achat local, dynamiser les artères commerciales et assurer la relance économique du centre-ville et de la métropole.

« L'expérience culinaire qu'offre notre métropole est inégalée et nous en sommes fiers. La restauration et l'art de la table font partie de l'identité de Montréal. C'est pour nos restaurateurs, pour nos propriétaires de bars et pour la vitalité de notre centre-ville que nous travaillons si fort, avec nos partenaires, à mettre en place des mesures concrètes pour aider le milieu de la restauration à se relever. Avec la vaccination qui va bon train, nous voyons la lumière au bout du tunnel et nous mettons en place tous les éléments pour nous assurer de profiter au maximum de la relance économique et de la saison estivale qui approche », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui a émis hier le souhait de voir les terrasses montréalaises ouvertes le 1er juin, si les directives de Santé publique le permettent.

« Depuis le début de la crise sanitaire, le secteur de la restauration a été l'un des plus fortement touchés. Les livraisons et les repas à emporter ont permis à beaucoup de ces restaurants et bars de survivre durant les derniers mois. Le soutien financier annoncé et ce nouveau partenariat avec le secteur de l'économie sociale au profit du secteur de la restauration sont essentiels à la relance économique que nous voulons durable et inclusive. Nous continuons à chercher des avenues gagnantes et porteuses pour le bénéfice des PME œuvrant dans le secteur de la restauration », a ajouté Luc Rabouin, responsable du développement économique et commercial et du design au sein du comité exécutif.

« Le retour de l'été, qui coïncide avec la relance économique, apporte un vent d'espoir pour les entrepreneurs montréalais, et plus spécifiquement pour le secteur de la restauration, qui a particulièrement souffert des effets de la pandémie. L'aide financière nous permettra de soutenir des projets spécifiques aux bars et aux restaurants, dont la présence est essentielle pour assurer la vitalité du centre-ville. Montréal est une ville créative et attrayante, et nous sommes persuadés que les consommateurs seront vite de retour pour profiter de son offre commerciale. Après tout, le meilleur financement qui soit pour les entreprises demeure le client qui vient consommer », a précisé Nicolas Roy, directeur général de PME MTL Centre-Ville.

« Nous sommes rassurés et heureux d'avoir été entendus par la Ville de Montréal. Pour les entrepreneur.es du secteur de la restauration et des bars à Montréal, l'endettement n'est plus une option. Cette aide sous forme de subvention contribuera, selon nous, à relancer de façon durable nos établissements », a déclaré Pierre Thibault, président de la Nouvelle association des bars du Québec (NABQ).

4 M$ spécifiquement destinés au secteur de la restauration et des bars

Financé par l'entente avec le ministère de l'Économie et de l'Innovation et géré par PME MTL, le réseau de soutien aux entreprises de la Ville de Montréal, le nouveau Fonds de relance des bars et des restaurants du centre-ville aidera les propriétaires d'établissements à tirer profit de la saison estivale ainsi qu'à se maintenir en activité dans le respect des restrictions sanitaires.

Les restaurateurs et propriétaires de bars auront accès à des subventions maximales de 25 000 $ ou un maximum de 90 % du coût d'un projet ayant pour objectif d'augmenter l'achalandage de la clientèle. Cette aide financière permettra notamment d'aménager de façon sécuritaire l'extérieur ou l'intérieur des lieux d'affaires, de promouvoir l'offre commerciale par des stratégies numériques ou encore de soutenir des efforts d'aménagement et d'attraction de la clientèle.

Ce nouveau programme s'ajoute à toutes les mesures d'aide déployées, notamment par PME MTL, depuis le début de la crise. Ainsi,  plus de 150 M$ provenant des gouvernements provincial et fédéral ont été rendus disponibles pour les petites et moyennes entreprises montréalaises par le réseau PME MTL. Rappelons également que le plan de relance économique de Montréal, doté d'une enveloppe de 60 M$, prévoit spécifiquement 12 M$ dédiés au secteur commercial. Une aide qui s'ajoute aux deux reports de taxes consécutifs et aux 25 M$ du plan de relance du centre-ville, notamment. 

Offrir une solution locale et collective de livraison abordable aux restaurateurs

Alors que de nombreux restaurateurs ont déploré une perte de revenus importante causée par des plateformes de livraison en ligne, la Ville de Montréal veut permettre aux restaurateurs et à leurs clients d'avoir accès à un service efficace et abordable de commandes et de livraisons.

L'appel à projet Agir pour la restauration locale vise à soutenir le développement d'une plateforme de promotion, de commandes et de livraisons, réalisée par un OBNL ou une coopérative à but non lucratif. Un financement de 500 000 $ sera ainsi octroyé pour favoriser le développement d'une économie durable et forte, au service de la restauration locale.

Ce projet s'ajoute aux initiatives locales d'entreprises montréalaises qui sont venues offrir aux restaurants et bars des services viables, soit pour la livraison urbaine de repas, pour la simplification du volet transactionnel ou pour la mise sur pied d'une vitrine promotionnelle. Il s'agit du premier appel à projets visant à mobiliser les entreprises d'économie sociale autour d'une problématique commerciale, faisant de l'économie sociale une alliée incontournable de la relance économique durable et inclusive en cours.

Une résolution recommandant au conseil municipal la mise en œuvre du nouveau Fonds de relance des bars et restaurants du centre-ville sera présentée au comité exécutif du 12 mai. La mise en œuvre de ce fonds sera effective à la suite de son adoption par le conseil d'agglomération et sera gérée par PME MTL Centre-Ville et PME MTL Grand Sud-Ouest. Le territoire du centre-ville élargi est représenté par un grand quadrilatère allant de la rue Rosemont/Van Horne jusqu'au fleuve et d'Iberville à l'Autoroute 15.

Montréal et Québec soutiennent la relance du centre-ville

Pour dynamiser le centre-ville de Montréal, confronté à un enjeu d'achalandage dans le contexte de la pandémie, la Ville de Montréal et le Gouvernement du Québec ont présenté, le 18 mars 2021, un plan d'action conjoint de 25 M$ visant à amorcer la relance du cœur économique et culturel de la métropole.