COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Appui au secteur bioalimentaire de la métropole_ La Ville de Montréal annonce un soutien financier à dix organismes

9 avril 2021

Montréal, le 9 avril 2021 - Le responsable du développement économique et commercial et du design au comité exécutif, M. Luc Rabouin, annonce un soutien financier de 876 809 $ à dix organismes du secteur bioalimentaire montréalais. De ce montant, 418 000 $ sont accordés par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) dans le cadre du programme Territoires : Priorités bioalimentaires.

Ce soutien, qui vise à favoriser l'essor d'une industrie à fort potentiel pour l'économie de la métropole, fait suite à un appel de projets lancé à l'automne 2020. Par le biais de cet appui financier, Montréal veut répondre aux enjeux structurels du secteur bioalimentaire, dans une perspective de relance économique et sociale et de transition écologique. Ce soutien vise également à encourager la synergie entre les acteurs de l'écosystème, tout en améliorant la résilience du système alimentaire montréalais.

« La crise sanitaire et économique actuelle a démontré à quel point ce secteur est névralgique pour Montréal. Représentant 13 % des emplois de la métropole et 5 % de son PIB, le secteur bioalimentaire joue un rôle majeur pour notre économie. Dans une optique de transition écologique, de consommation locale et de valorisation de l'agriculture urbaine, ce projet est résolument porteur. Je suis très heureux du vif intérêt que cette première édition a suscité dans l'écosystème bioalimentaire de la métropole et nous souhaitons certainement répéter l'expérience l'an prochain », a déclaré M. Luc Rabouin.

« Par sa participation à l'Entente sectorielle, le gouvernement du Québec soutient l'essor de l'industrie bioalimentaire de Montréal, un domaine clé de l'économie de la métropole. Cette entente s'inscrit dans les objectifs de la Stratégie gouvernementale pour assurer l'occupation et la vitalité des territoires et ceux de la Politique bioalimentaire 2018-2025 – Alimenter notre monde. Nous sommes fiers d'appuyer des organismes à but non lucratif et des coopératives de solidarité qui stimulent la croissance et le dynamisme de cet important moteur de développement qu'est le bioalimentaire d'ici », a indiqué le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. André Lamontagne.

Une première édition marquée de succès

Destiné aux organismes à but non lucratif et aux coopératives de solidarité à but non lucratif, ce premier appel à projets visait trois catégories : la chaîne d'approvisionnement locale et durable, la production urbaine et périurbaine ainsi que la mise en valeur des produits et des entreprises locales. S'inscrivant dans la relance économique de Montréal, pour laquelle le secteur bioalimentaire occupe une place importante, ce projet se veut complémentaire à la mesure du plan de relance 2021 de la Ville de Montréal portant sur l'autonomie alimentaire et l'agriculture urbaine.

Les dix projets sélectionnés se sont démarqués pour leur potentiel de retombées globales, en termes de résilience, de transition écologique et d'innovation. Les organismes récipiendaires sont : Laboratoire sur l'agriculture urbaine, 7 à nous, La Vague, Table de développement social de LaSalle, Montréal - Métropole en santé, Institut de recherche en biologie végétale, Y'a QuelQu'un l'aut'bord du mur, Coopérative de solidarité Miel Montréal, Ville en vert et Marchés Ahuntsic-Cartierville. Ces organismes se partageront une somme de 876 809 $.

Notons que ce soutien financier s'inscrit dans l'entente de développement du secteur bioalimentaire conclue entre la Ville de Montréal et le MAPAQ en septembre 2019 afin de soutenir conjointement des projets visant l'essor du secteur bioalimentaire et la réalisation d'actions structurantes sur le territoire montréalais.