COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. Couvre-feu en vigueur de 20 h à 5 h. S'informer

Faits saillants du conseil d'arrondissement du 6 avril 2021

7 avril 2021

Montréal, le 7 avril 2021 - Lors de la séance du conseil d'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles qui s'est tenue en vidéo diffusion le 6 avril en raison de la pandémie du COVID-19, plusieurs annonces ont été faites par les élus(es). 

Nouveaux aménagements au parc Hans-Selye
Après l'aménagement d'une piscine olympique et d'un pavillon des baigneurs en 2019, le parc Hans-Selye bénéficiera de nouveaux aménagements paysagers et ludiques qui viendront bonifier les services et la qualité de vie des usagers du parc. Dès cet automne, les citoyens pourront bénéficier :

  • d'un nouveau réseau de sentiers qui reliera les différents espaces du parc;
  • de nouveaux modules de jeux pour enfant de 18 mois à 12 ans;
  • d'aires de repos et de mobiliers tels des bancs balançant;

  • d'un abri éclairé, adjacent à une nouvelle aire de pique-nique, pouvant servir à la tenue d'événements publics ou aux camps de jour;

  • de jeux d'eau 

  • de mobilier pour les cyclistes et leurs vélos (supports et stations de réparation),

  • d'éclairage permanent pour la patinoire hivernale. 

Les interventions sur le site comprennent également la plantation de 38 arbres et la réfection des aires gazonnées. 

Pour réaliser ces travaux, qui doivent débuter en mai 2021, le conseil d'arrondissement a octroyé un contrat à Paysagiste Promovert au montant de 1 279 298,08 $. De plus, l'arrondissement puisera une somme de 802 196,11 $ à même le fonds des parcs pour financer ces travaux. 

Les travaux de la friche ferroviaire débutent bientôt!
Le concept entourant le parc linéaire, présenté au public le 11 mars dernier, se concrétise avec l'octroi d'un contrat de 5 963 663,57 $ à Construction Vert Dure inc. Les travaux d'aménagement, ainsi que la construction d'une piste cyclable et d'un sentier piétonnier sur la friche ferroviaire, sur 4,25 km, entre la 1re et la 53e Avenue, consistent à : 

  • l'aménagement d'une piste cyclable bidirectionnelle et d'un sentier piétonnier;

  • la plantation de plantes à faible entretien;

  • l'installation de mobiliers urbains et de système d'éclairage;

  • l'aménagement de trois aires de repos;

  • l'installation de structures artistiques aux extrémités du parcours

  • l'installation d'enseignes qui serviront de repères visuels pour indiquer les points d'intérêts (parcs, bâtiments historiques, etc.).

Les travaux comprennent aussi la réfection complète de six intersections (3e Avenue, 8e Avenue, 16e Avenue, boulevard du Tricentenaire, 43e Avenue et 53e Avenue) et l'aménagement de neuf traverses piétonnes en direction nord/sud et bénéficient d'un financement provenant de la Ville centre.

La première pelletée de terre aura lieu à la fin avril. La totalité du projet devrait être terminée d'ici la fin de l'automne 2021. D'ici le 7 mai, les jeunes de 5 à 17 ans sont invités à trouver un nom à ce parc linéaire du quartier de Pointe-aux-Trembles. Un jury déterminera le nom gagnant. Les détails du concours sont sur montreal.ca/rdppat.

Plan directeur des parcs
Avec ses 125 parcs et espaces verts et l'évolution constante des besoins des usagers, l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles souhaite se doter d'un nouveau plan directeur des parcs afin de guider ses interventions futures et prioriser les investissements sur le territoire. Pour se faire, l'arrondissement a octroyé un contrat à la Coopérative Les Milles Lieux, au montant de 96 436,43 $, pour réaliser ce nouveau plan directeur des parcs. 

Le mandat s'étend d'avril à octobre 2021. Il consiste à identifier, sur un horizon de dix ans, les grandes lignes d'intervention et les orientations d'aménagement que l'arrondissement devrait privilégier, et ce, selon la nature et la fonction d'un parc (services offerts, rayon d'influence, etc.), le milieu d'accueil de ce dernier, le potentiel et les contraintes du site visé ainsi que le profil de la population et des usagers du secteur. L'objectif est d'obtenir un outil de planification simple, flexible et facile à consulter pour l'ensemble des intervenants de l'arrondissement. 

Mise en valeur de la statue de Marguerite-Bourgeoys et de la croix 
D'ici la fin juin 2021, la statue de Marguerite-Bourgeoys et la croix (reproduction de l'originale) associées à l'ancien couvent des sœurs de la Congrégation de Notre-Dame, aujourd'hui la Maison du citoyen, reprendront leur place d'origine à l'extérieur du bâtiment. Le conseil d'arrondissement a en effet octroyé un contrat au montant de 39 321,45 $ à la firme 9118-3210 Québec inc. (Infravert) pour l'élaboration d'un concept de mise en valeur de ces artéfacts, leur déménagement et la fabrication de mobilier de protection. Le mandat consiste aussi à la fabrication d'une plaque commémorative. Par ailleurs, l'arrondissement devra octroyer annuellement un contrat d'entretien afin d'assurer l'entretien du mobilier de protection, de la statue et de la croix. 

Cette intervention vise à reconnaître l'apport de Marguerite Bourgeoys dans l'histoire de Montréal, comme première enseignante et fondatrice de la première école montréalaise. 

Un projet de coeur à la place du Village 
Pendant la saison estivale 2021, de nouveaux aménagements ludiques embelliront la place du Village-de-la-Pointe-aux-Trembles et le bord du fleuve grâce à l'organisme Pépinière | Espaces collectifs et la participation de la communauté. Ce dernier a obtenu une contribution financière de 30 000 $ pour mettre en place le projet Coeur de vie, coeur d'enfant au bord du St-Laurent. Ce projet consiste à intégrer la communauté locale et du milieu dans une démarche de consultations et de développement pour l'aménagement d'un "coeur de village éphémère" qui inclura notamment des équipements comme chaises adirondacks, parasols, sable, terrasse, petite scène pour musicien d'ambiance, lumières d'ambiance, glissades, etc. Au terme de ce processus, un calendrier d'activités en lien avec les acteurs et ressources du quartier (marché public, événements, etc.) sera proposé, dans le respect des consignes sanitaires en vigueur. L'inauguration du site aura lieu au début de l'été 2021.

Construction d'une maison de soins de longue durée à RDP
Le conseil d'arrondissement a présenté un avis de motion visant à approuver le Règlement permettant la construction d'une maison alternative, à des soins de longue durée, au 7099, boulevard Maurice-Duplessis. Ce projet, initié par le ministère de la Santé et des Services sociaux, abritera une maison alternative de 72 chambres offrant des soins de longue durée à une clientèle adulte ayant des besoins spécifiques.  Construit sur une partie du terrain appartenant à l'hôpital Rivière-des-Prairies. Le bâtiment proposé affiche une architecture contemporaine, sobre et de qualité, en concordance avec l'intérêt patrimonial du site. La plantation de 87 nouveaux arbres est également prévue.

Soutien financier pour la lutte à la délinquance
À la suite des investissements de 1,4 M$ annoncés par la Ville de Montréal pour appuyer certains arrondissements, dont Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, dans la lutte à la délinquance chez les jeunes, dont 400 000 $ est attribué à RDP-PAT pour bonifier le Programme de prévention de la violence commise est subie chez les jeunes, le conseil d'arrondissement a décidé d'ajouter une somme de 100 000 $. C'est donc un total de 500 000$ qui est disponible pour soutenir les organismes dans leurs interventions, à la suite des événements tragiques survenus au cours des derniers mois sur le territoire. 

D'autre part, l'arrondissement a aussi octroyé, en parts égales, deux contributions financières totalisant 20 000 $ au Carrefour Jeunesse-Emploi de Rivière-des-Prairies ainsi qu'au Centre de leadership pour la jeunesse Don-Bosco dans le cadre du Fonds local en délinquance jeunesse. Ces sommes permettront à ces organismes de renforcer leurs interventions auprès des jeunes en situation de précarité et à risque de décrochage scolaire et social.

Contributions financières
Le conseil d'arrondissement a accordé un soutien financier à quatre organismes sur le territoire pour une somme totalisant 203 137 $ dans le cadre de l'Entente administrative sur la gestion du Fonds québécois d'initiatives sociales-Alliances pour la solidarité, répartie comme suit : 

  • Accueil aux immigrants de l'Est de Montréal, pour le projet intégration-familles : 15 439 $;

  • Équipe RDP, pour le projet de soutien aux enfants des familles vulnérables de Rivière-des-Prairies : 42 198 $;

  • Centre de promotion communautaire Le Phare, pour le projet UNIS  63 000 $;

  • Loisirs communautaires Le Relais du Bout, pour le projet de Regroupement des organismes intervenant aux HLM Séguin : 82 500 $.

Projets-pilotes impliquant des poules et des moutons à RDP-PAT
En vertu de sa Politique d'agriculture urbaine, l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles a débuté des démarches afin d'implanter, d'ici l'été 2021, deux projets porteurs en agriculture urbaine.

D'abord, l'arrondissement souhaite déployer un projet pilote d'écopâturage, un moyen alternatif et écologique d'entretenir les espaces verts, avec des moutons. Sous les recommandations de l'organisme Biquette-écopâturage, le site du parc Saint-Joseph dans le quartier de Rivière-des-Prairies a été retenu pour mettre en œuvre les activités relatives à ce projet, pendant quatre semaines, d'ici le début de l'été 2021. D'autre part, l'arrondissement souhaite donner suite au plan d'action en agriculture urbaine en déployant un projet pilote de deux ans, débutant à l'été 2021, permettant à cinquante participants sur le territoire de garder des poules pondeuses en milieu urbain.

Afin que ces projets soient mis en oeuvre selon les règles et mesures prescrites par la loi, le conseil d'arrondissement déposera une recommandation au conseil exécutif de la Ville de Montréal pour que le Règlement sur l'encadrement des animaux domestiques puisse autoriser un projet d'éco-pâturage qui se fait par des moutons, ainsi que la garde des poules selon les conditions associées à cette activité sur le territoire.