COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. Couvre-feu en vigueur de 20 h à 5 h. S'informer

Outremont : Une avenue nommée en hommage à la fondatrice de l'École de musique Vincent-d'Indy

22 février 2021

Outremont, le lundi 22 février 2021 – Le conseil municipal de la Ville de Montréal a endossé aujourd'hui une proposition de l'arrondissement et de la Société d'histoire d'Outremont afin de nommer une nouvelle voie publique Marie-Stéphane en hommage à la religieuse qui a fondé l'École de musique Vincent-d'Indy. 

Formant le prolongement nord-ouest de l'avenue Querbes dans le Nouvel Outremont, l'avenue Marie-Stéphane est située à l'est de l'avenue Champagneur entre le parc Pierre-Dansereau et l'avenue Thérèse-Lavoie-Roux.

« L'arrondissement est fier de proposer pour sa toponymie des noms de personnes qui ont contribué de manière remarquable au développement de notre communauté, a déclaré le maire d'arrondissement Philipe Tomlinson. Nous avons sorti de l'oubli une grande femme dont l'œuvre est encore vivante et qui a bénéficié à plusieurs générations de musiciens et de mélomanes et je remercie la Société d'histoire d'Outremont pour leur implication. »

Sœur Marie-Stéphane
Née en 1888 à Saint-Barthélémy dans Lanaudière, Hélène Côté est entrée chez les Soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie en 1908 et prend le nom de soeur Marie-Stéphane. Elle s'oriente vers l'enseignement de la musique et est nommée directrice des études musicales de sa congrégation en 1920. Elle fonde l'École supérieure de musique d'Outremont qui deviendra l'École de musique Vincent-d'Indy en 1932. Elle poursuit son oeuvre d'enseignement jusqu'à sa retraite en 1967. En 1973, elle se voit décerner la médaille du Conseil canadien de la musique. Elle est décédée à Montréal en 1985.

Nouvel Outremont
Le Nouvel Outremont, secteur nord-est de l'arrondissement, est présentement en plein développement et accueillera ses premiers résidents cette année. Le Nouvel Outremont est compris dans MIL Montréal, un projet de redéveloppement de l'ancienne cour de triage qui vise à transformer ce site de 38 hectares et ses proches abords en un véritable milieu de vie mixte, durable, et axé sur le transport collectif et actif. 

- 30 -