La Ville de Montréal maintient sa cote de crédit

22 décembre 2020

Montréal, le 22 décembre 2020 -Après la firme S&P Global Ratings qui a maintenu la cote de crédit de la Ville de Montréal en août dernier, l'agence Moody's confirme à son tour qu'elle maintient sa cote de crédit Aa2. Les actions posées par l'administration municipale lui permettent d'affronter la situation de la pandémie de COVID-19 et de faire les investissements nécessaires, sans compromettre la santé financière de la Ville à long terme. 

Le rapport de Moody's souligne l'historique de bonne gestion de la Ville de Montréal qui lui a permis de générer des surplus d'opération. Le cadre institutionnel qui offre à la Ville une base de revenus stables et résilients lui permet d'avoir la flexibilité nécessaire pour les dépenses de fonctionnement.

« Notre cote de crédit est demeurée stable malgré les défis reliés à la gestion de la COVID-19. Nous avons consenti des efforts importants et pris les mesures nécessaires pour traverser cette crise et soutenir notre économie. De nombreux défis demeurent devant nous, mais le maintien de la cote de crédit de Montréal est un signal positif pour l'avenir. L'économie montréalaise est résiliente et redeviendra aussi vigoureuse qu'elle l'était avant la pandémie », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante. 

Rappelons qu'à l'initiative de la mairesse Valérie Plante, la Ville de Montréal s'est dotée d'un comité d'experts économiques afin de préparer un plan de relance qui a été salué et qui permettra à la métropole de sortir plus forte de la pandémie. La Ville de Montréal continuera par ailleurs de mettre en œuvre son plan rigoureux de gestion des investissements, qui respecte l'équilibre entre le rattrapage nécessaire pour le maintien des actifs et la capacité de payer de la population montréalaise.

« Montréal a été l'une des villes plus durement touchées par la COVID-19 au Canada. Malgré cette situation, nous voyons que nos finances publiques sont saines et que nous avons les moyens d'investir pour soutenir nos citoyens et nos entrepreneurs. Ensemble, nous relancerons l'économie de la métropole, qui faisait preuve de beaucoup de vigueur avant la pandémie. Les agences de cotation soulignent par ailleurs que l'aide des gouvernements fédéral et provincial est essentielle pour appuyer cette relance à long terme de la métropole du Québec », a conclu Benoit Dorais, président du comité exécutif et responsable des finances.