Création d'une équipe permanente dédiée à la lutte contre le trafic d'armes

17 décembre 2020

Montréal, le 17 décembre 2020 -La mairesse de Montréal, Valérie Plante, le directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Sylvain Caron, et la responsable de la sécurité publique au comité exécutif de la Ville de Montréal, Caroline Bourgeois, ont annoncé, aujourd'hui, la création prochaine d'une équipe dédiée à la lutte contre le trafic d'armes (ELTA).

Composée d'une vingtaine d'employés du SPVM, cette équipe permanente viendra bonifier les interventions policières pour lutter contre la violence par armes à feu. L'ELTA permettra d'approfondir les enquêtes dans le but ultime d'arrêter les têtes dirigeantes des réseaux existants et d'ainsi s'attaquer au marché du trafic d'armes. Nuire à l'approvisionnement des individus criminalisés en armes à feu aura un impact direct sur le nombre d'événements violents et, par le fait même, sur le sentiment de sécurité des citoyens et des citoyennes.

« Montréal est une métropole très sécuritaire, une qualité dont nous sommes fiers et que nous voulons maintenir. Au cours des derniers mois, nous avons malheureusement constaté, dans plusieurs secteurs de Montréal, une recrudescence d'incidents impliquant des armes à feu. Cette situation nous préoccupe énormément. La sécurité de la population est au cœur de nos priorités et c'est pourquoi j'accueille avec enthousiasme la création de l'Équipe dédiée à la lutte contre le trafic d'armes. Il s'agit d'un geste fort qui permettra de renverser la tendance que nous observons depuis quelques mois, qui permettra de rétablir le sentiment de sécurité des populations affectées par les incidents violents et qui permettra de maintenir la paix à Montréal », a expliqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« La violence par armes à feu est inacceptable et nous déployons déjà de nombreux efforts afin de lutter contre celle-ci. Nous devons nous donner les moyens d'approfondir nos enquêtes afin de nous permettre de remonter vers le problème à la source, soit les têtes dirigeantes des réseaux de trafic d'armes », a précisé le directeur du SPVM, Sylvain Caron.

 « La création de l'Équipe dédiée à la lutte contre le trafic d'armes constitue une excellente nouvelle qui permettra de redonner confiance aux Montréalaises et Montréalais qui ont vu leur quartier être la cible d'incidents impliquant des armes à feu. Il nous faut prendre les moyens nécessaires pour améliorer la capacité du SPVM à enquêter sur les incidents impliquant des armes et pour lutter efficacement contre cette problématique et c'est ce que nous aurons dès février », a mentionné la responsable de la sécurité publique au comité exécutif, Caroline Bourgeois.


Le recrutement pour la composition de l'ELTA, tout comme son financement, se feront à même les effectifs et les budgets existants du SPVM. L'équipe sera opérationnelle dans six à huit semaines.