Montréal dévoile un plan ambitieux pour atteindre ses cibles climatiques

10 décembre 2020

Montréal, le 10 décembre 2020 -La Ville de Montréal est fière de dévoiler aujourd'hui son Plan climat 2020-2030. Composé de 46 actions concrètes, il permettra à Montréal d'atteindre les cibles ambitieuses qu'elle s'est fixée en matière de transition écologique, soit la réduction de 55 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) de la collectivité d'ici 2030 (par rapport à 1990), ainsi que l'atteinte de la carboneutralité d'ici 2040 pour ses propres opérations et en 2050 pour la collectivité. Le Plan climat vise également à augmenter la résilience de la communauté montréalaise, en misant notamment sur la mobilisation de la société civile, la mobilité durable et l'électrification des transports, l'efficacité énergétique des bâtiments et le verdissement. Il permettra enfin d'orienter les décisions et les investissements de la Ville vers l'adaptation aux aléas climatiques.

« Avant que la crise sanitaire ne frappe, la crise climatique était au coeur de nos préoccupations. Montréal a été témoin, en septembre 2019, d'une marche historique qui a réuni 500 000 personnes réclamant des actions concrètes pour lutter contre les changements climatiques. La pandémie de la COVID-19 est venue tout chambouler. Mais l'année 2020 a aussi mis en lumière l'importance de compter sur une ville résiliente, à échelle humaine. Une ville qui offre des espaces verts de qualité à sa population. Le Plan climat que nous présentons permettra à Montréal d'améliorer la qualité de vie de sa population à court, moyen et long termes par l'entremise d'une relance que nous souhaitons verte et inclusive. Notre plan permettra aussi à Montréal de respecter ses engagements et de conserver son rôle de leader en matière de lutte contre les changements climatiques », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« Les Montréalaises et les Montréalais nous ont clairement indiqué qu'ils sont prêts à agir pour l'avenir de notre planète. C'est donc de concert avec la population, les organismes communautaires, les commerçants, les entreprises et les membres du personnel de la Ville que nous avons conçu un Plan climat qui répond à nos aspirations collectives. Les actions du plan s'articulent autour de 5 grands chantiers et auront un impact particulièrement important sur la mobilisation, la réduction des émissions de GES et l'adaptation aux changements climatiques. À l'instar des autres grandes villes du monde, Montréal est aux premières loges des aléas climatiques. Le moment est venu d'agir et le Plan climat que nous présentons nous donne les moyens d'atteindre nos cibles ambitieuses », a ajouté Laurence Lavigne Lalonde, responsable de la transition écologique et de la résilience, d'Espace pour la vie et de l'agriculture urbaine au sein du comité exécutif.

●      Le Plan climat 2020-2030 comprend 46 actions, dont 16 actions phares, regroupées en 5 chantiers d'intervention ciblant la mobilisation de la communauté montréalaise, la mobilité, l'urbanisme et l'aménagement, les bâtiments, l'exemplarité de la Ville et la gouvernance. Parmi les actions qui auront les impacts les plus significatifs, mentionnons notamment :

●      Planter, entretenir et protéger 500 000 arbres, en priorité dans des zones vulnérables aux vagues de chaleur;

●      Favoriser la mobilité durable dans les quartiers et les futurs développements urbains, comme sur le site de l'Hippodrome;

●      Privilégier et augmenter la proportion de véhicules électriques au centre-ville;

●      Encourager le verdissement et stimuler la densification de la ville par la conversion de stationnements à ciel ouvert;

●      Adapter les règlements et les programmes de soutien, afin d'améliorer l'efficacité énergétique et la résilience de tous les types de bâtiments;

●      Améliorer la performance énergétique des grands bâtiments par un système de cotation et de divulgation de leur consommation énergétique et de leurs émissions de GES;

●      Transformer 100 % du parc immobilier municipal en parc zéro carbone opérationnel;

●      Imposer un test climat à l'ensemble des décisions de la Ville afin de limiter leurs impacts en matière d'émissions de GES et de maximiser ceux en lien avec l'adaptation aux changements climatiques;

●      Consacrer à l'adaptation aux changements climatiques, de 10 % à 15 % du budget du Programme décennal d'immobilisations de la Ville de Montréal.

Pour rendre compte de l'évolution du plan et de l'atteinte de ses cibles, Montréal publiera annuellement un bilan de l'avancement des différentes actions qu'il contient.

Mobilisés pour le climat

La Ville de Montréal s'est fixée des objectifs ambitieux et pour les atteindre, la mobilisation de toute la communauté est nécessaire. À ce titre, le Plan climat est le fruit de séances de travail, d'une collaboration soutenue avec différentes unités administratives, des parties prenantes de la société civile et des experts issus de différents domaines. De plus, diverses consultations publiques de l'OCPM ont inspiré le Plan climat et influenceront sa mise en œuvre, notamment les consultations sur l'aménagement de quartiers. En 2019, dans le cadre de la consultation intitulée Rêvons Montréal, la population montréalaise et le personnel de la Ville se sont prononcés sur les valeurs principales et les priorités d'action de Montréal. Leurs réponses orientent l'alignement stratégique de la Ville de Montréal et ont contribué à l'élaboration du Plan climat.

Enfin, le comité consultatif du Plan climat est issu de l'entente de deux ans prise en 2018 avec le C40 Climate Leadership Group, la Fondation familiale Trottier et la Fondation David Suzuki, pour l'élaboration d'un plan climat pour Montréal visant à permettre l'atteinte des cibles de carboneutralité établies dans la One planet Charter, feuille de route définie par le C40, dont Montréal est signataire. En 2019, cette collaboration a été élargie à six nouveaux partenaires, le CIUSSS Centre-sud-de-l'île-de-Montréal, la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman, la Fondation de la famille J.W McConnell, la Caisse de dépôt et de placement du Québec, la Fondation Echo, et la Fondation Espace pour la vie. Les travaux du Comité, composé de 19 membres provenant d'horizons divers, se sont déroulés du mois de juin 2019 au mois de mars 2020.

« Durant plus d'un an, les membres du comité consultatif du Plan Climat de la Ville de Montréal se sont engagés à faire avancer les réflexions de la Ville sur les enjeux climatiques et la carboneutralité. Cet exemple de collaboration soutenue s'illustre par le plan qui est présenté aujourd'hui. Il est important pour nous de maintenir cette collaboration pour appuyer la lutte contre les changements climatiques et la transition de notre métropole », a mentionné Kim Thomassin, première vice-présidente et cheffe des Placements au Québec et de l'Investissement durable à la Caisse de dépôt et placement du Québec et co-présidente du Comité consultatif sur le Plan climat.

« Ce plan a bénéficié d'une mobilisation inédite de leaders philanthropiques montréalais face à la crise climatique, alors que plusieurs fondations montréalaises se sont unies pour financer de l'expertise scientifique et rassembler les acteurs du milieu des affaires et de la société civile en vue de donner à Montréal un plan ambitieux qui réponde à l'urgence climatique. L'atteinte de nos objectifs climatiques exigera maintenant une mobilisation sur tous les fronts, et c'est pourquoi la Fondation familiale Trottier et la Fondation du Grand Montréal ont initié la création du Partenariat Climat Montréal, qui rassemblera de grands acteurs économiques et institutionnels pour placer la lutte aux changements climatiques au cœur de la relance de Montréal », a souligné Karel Mayrand, président-directeur général de la Fondation du Grand Montréal et co-président du Comité consultatif sur le Plan climat.

« Alors que nous célébrerons dans deux jours le cinquième anniversaire de l'Accord de Paris, Montréal répond présente avec un Plan climat fait par et pour les Montréalaises et les Montréalais. Ce plan répond aux préoccupations et à l'urgence d'agir via des actions concrètes. Le travail que nous devons amorcer ensemble est primordial et nous permettra d'assurer à nos enfants et à leurs enfants un avenir plus sain. Je profite de l'occasion pour remercier chaleureusement nos partenaires, les membres du Comité consultatif et toutes celles et ceux qui ont contribué à l'élaboration du Plan climat, en ayant toujours en tête l'intérêt de la population et le rôle que la Ville peut jouer dans la transition écologique », a conclu la mairesse Plante.

Le Plan climat 2020-2030 peut être consulté en ligne sur le site de la Ville de Montréal.