La Ville de Montréal s'engage davantage dans la protection des pollinisateurs

2 décembre 2020

Montréal, le 2 décembre 2020 – Montréal a franchi un premier pas vers son adhésion au programme Ville amie des abeilles. Le comité exécutif a en effet recommandé l'adoption d'une résolution stipulant que la Ville accepte cette désignation et s'engage à respecter les normes établies. Il s'agit d'une exigence de l'organisme Bee City Canada, qui chapeaute l'initiative, afin de pouvoir déposer une candidature et obtenir la certification.

Le conseil municipal se penchera sur la question lors de sa séance ordinaire du 14 décembre. Espace pour la vie transmettra ensuite le formulaire d'adhésion afin que la candidature de la Ville soit analysée.

« En contribuant à protéger et enrichir la biodiversité, l'initiative Ville amie des abeilles s'inscrit dans la transition écologique dans laquelle Montréal s'est engagée. Cette désignation renforcera notre engagement en matière de conservation de la biodiversité, tout en récompensant les efforts que nous avons déjà faits en ce sens », s'est réjouie Laurence Lavigne Lalonde, responsable de la transition écologique et résilience, d'Espace pour la vie et de l'agriculture urbaine au comité exécutif.

Rappelons qu'en 2019, la Ville s'est engagée à se doter d'une Stratégie de protection des pollinisateurs. Celle-ci devrait être adoptée d'ici le printemps 2021.

Plusieurs arrondissements ont par ailleurs déjà entrepris de nombreuses actions en vue de la protection des pollinisateurs, notamment la révision de l'offre de végétaux lors des distributions annuelles; la création de saillies, banquettes et ruelles vertes; ainsi que la création et restauration d'habitats favorables aux pollinisateurs. Enfin, du côté d'Espace pour la vie, l'Insectarium a développé tout un programme de sensibilisation du public au rôle des pollinisateurs.

À propos de Bee City Canada
Fondée en 2016, Bee City Canada est une organisation dont la mission principale est d'inciter diverses entités à s'engager dans la protection des pollinisateurs. Pour y parvenir, elle a mis sur pied des programmes de reconnaissance pour celles qui prennent ou projettent d'entreprendre des actions concrètes en ce sens. C'est ainsi que Ville amie des abeilles, Établissement scolaire ami des abeilles et Entreprise amie des abeilles ont vu le jour.

Toronto a été, en mars 2016, la première municipalité désignée Ville amie des abeilles au pays. Quarante-trois autres villes ou communautés canadiennes ont depuis rejoint le programme. En juin 2019, l'arrondissement de Saint-Laurent est devenu la première unité d'une ville québécoise à obtenir cette certification. 

– 30 –