COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Métiers d'art - L'artiste textile Julie Bénédicte Lambert remporte le prix François-Houdé 2020

26 novembre 2020

Montréal, le 26 novembre 2020  - La Ville de Montréal, en collaboration avec le Conseil des métiers d'art du Québec (CMAQ), a dévoilé aujourd'hui, au cours d'une cérémonie virtuelle, le nom de la lauréate du prix François-Houdé 2020. Ainsi, l'artiste Julie Bénédicte Lambert est l'heureuse récipiendaire du prix en métiers d'art et reçoit une bourse de 5 000$. L'artiste, qui utilise plusieurs techniques de tissage dans ses installations, que ce soit au fil de soie, de papier ou de métal, a su conquérir le jury, réceptif à l'originalité et la finesse de son travail.

Plus précisément, le jury, composé de cinq professionnels en métiers d'art, a été particulièrement touché par le dialogue, les effets visuels et la poésie du tissage obtenus par l'exploration des liens étymologiques entre les fibres et les mots; et la recherche de formes géométriques, la mathématique des motifs, la créativité et la qualité exceptionnelle de réalisation.

« Nous félicitons Julie Bénédicte Lambert pour son travail remarquable qui fait à la fois appel à l'esthétique et au savoir-faire traditionnel. Un grand bravo également aux finalistes. Nous tenons à souligner l'importance du prix François-Houdé, qui est un formidable moteur pour les artisans qui y participent. Avec la collaboration indéfectible du Conseil des métiers d'art du Québec, la Ville encourage, par ce prix, non seulement la relève, mais assure la diffusion d'œuvres des jeunes artisans créateurs. Aussi, la Ville se fait un devoir d'enrichir sa collection municipale à chaque édition, en faisant l'acquisition d'œuvres choisies parmi celles des finalistes », a déclaré la vice-présidente du comité exécutif de la Ville et responsable de la culture, Magda Popeanu.

Julie Bénédicte Lambert est née à Ottawa et travaille à Montréal. Diplômée en Studio arts de l'Université Concordia (2000), sa passion pour la matière textile l'amène à approfondir les techniques de construction textile avec un DEC au Centre de textiles contemporains de Montréal (2013). Finaliste de l'édition 2013 du prix François-Houdé, Julie Bénédicte est boursière de la SODEC, du Conseil des arts du Canada ainsi que de la Caisse de la culture Desjardins. Ses œuvres ont récemment été exposées au Québec (Montréal, Deschambault-Grondines), en France (Lyon), aux États-Unis (Pittsburgh, Reno), en Ukraine (Kherson et Ivano-Frankivs'k) et en Autriche (Haslach).

Les finalistes du prix François-Houdé 2020 : Gayané Avetisyan, joaillière; Loïc Bard, ébéniste (mention d'excellence); David Frigon-Lavoie, verrier; Pauline Guidera, céramiste; Hotelmotel, créatrices de chaussures; Annie Legault, artiste textile; Delphine Platten, relieur; Cynthia Sansregret, tisserande et Mélina Schoenborn, céramiste.

Les œuvres des finalistes seront exposées à La Guilde du 3 décembre 2020 au 21 février 2021, ainsi que celles de la lauréate du prix en 2019, l'artiste verrier Montserrat Duran Muntadas.

Le prix François-Houdé

Le prix François-Houdé souligne la facture remarquable des créations et leur apport original à l'exercice d'un métier d'art relié à la transformation du bois, du cuir, des textiles, des métaux, du verre, de la céramique, du papier ou d'autres matières, tout en reconnaissant leur maîtrise des techniques exploratoires propres à leur discipline. Rappelons que le prix a été nommé à la mémoire de François Houdé, qui fut un sculpteur verrier de réputation internationale et cofondateur du Centre des métiers du verre du Québec.