COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

Projet Fort-Lorette - La population est appelée à se prononcer sur

17 novembre 2020

Montréal, le 17 novembre 2020 - La Ville de Montréal lance aujourd'hui une consultation publique visant à élaborer une vision commune de l'aménagement du site de Fort-Lorette, dans l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville. Situé en bordure de la rivière des Prairies, le site a été acquis par la Ville en 2018 afin de protéger et mettre en valeur le patrimoine archéologique exceptionnel du Fort-Lorette et son paysage riverain.

Avec ce projet, la Ville de Montréal souhaite créer un espace invitant qui répondra aux besoins et aux aspirations de la population. Afin d'élaborer un projet collectif, rassembleur et inclusif, trois scénarios d'aménagement seront présentés aux Montréalaises et aux Montréalais, qui pourront s'en inspirer pour partager leurs idées et commentaires et alimenter la planification du site. La consultation se tiendra du 17 novembre au 1er décembre 2020 sur la plateforme Réalisons Montréal.

« Je suis fière du chemin parcouru dans ce dossier et je tiens à remercier Jérôme Normand, conseiller municipal du secteur, pour son engagement auprès des partenaires. Ce site constitue une richesse collective inestimable et nous souhaitons trouver la meilleure façon de le mettre en valeur tout en le protégeant pour les générations futures », a déclaré Émilie Thuillier, mairesse d'Ahuntsic-Cartierville et responsable du patrimoine au sein du comité exécutif.

À la fin du 17e siècle, on retrouve au Fort-Lorette une mission sulpicienne et un village autochtone. La valeur patrimoniale du site provient de sa rareté, puisqu'à cette époque, il n'existe qu'une dizaine de forts autour de l'île. Le projet prévoit l'aménagement d'un espace public et la requalification collective de l'ancienne buanderie des Sœurs de Miséricorde, située sur le site, d'une superficie de plus de 6000 m2. La Ville de Montréal travaille en étroite collaboration avec les acteurs du milieu pour aménager un espace qui répond aux besoins de la collectivité, tout en respectant la valeur patrimoniale de ce site exceptionnel. 

Pour ce faire, un comité de concertation, formé de la Ville de Montréal, de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville, du ministère de la Culture et des Communications, du Kanehsatà:ke Language and Cultural Centre, de la Fabrique de la paroisse de la Visitation-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, des Sœurs de Miséricorde, de la Société d'histoire d'Ahuntsic-Cartierville, de la Société des amis du boulevard Gouin, des Amis du village historique du Sault-au-Récollet et de la Résidence Ignace-Bourget, a été mis sur pied.  Cette démarche consultative et participative s'inscrit également dans un esprit de réconciliation avec les peuples autochtones, notamment la communauté mohawk de Kanehsatà:ke. Ce comité a pu se prononcer sur différents scénarios d'aménagement proposés par les consultants externes, qui sont maintenant soumis à la population sous forme de sondage afin de recueillir ses commentaires.

Rendez-vous sur la page Réalisons Montréal pour en apprendre davantage sur le projet et participer à la démarche participative en cours : https://www.realisonsmtl.ca/projetfortlorette