COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

COVID 19: 1 192 500 $ accordés à des organismes montréalais pour venir en aide aux plus vulnérables pendant la crise sanitaire

11 novembre 2020

Montréal, le 11 novembre 2020 - La pandémie a des impacts majeurs au sein de la communauté montréalaise. Elle exacerbe les inégalités et frappe davantage les plus vulnérables et les organismes qui agissent auprès de ces personnes.

Aujourd'hui, le comité exécutif de la Ville de Montréal a adopté une résolution visant à améliorer les conditions quotidiennes des personnes en situation d'itinérance, des familles et des personnes immigrantes et allophones ainsi que les organismes qui les soutiennent en accordant un soutien de 770 975 $ à 7 d'entre eux. 

Ainsi, Projets Autochtones du Québec, Mission Bon Accueil, CARE Montréal, le CAP St-Barnabé ainsi que le Chaînon reçoivent une aide totalisant près de 629 000 $, qui leur permettra de consolider une offre en hébergement temporaire d'urgence. La Cantine pour tous et le Réseau d'intervention auprès des personnes ayant subi la violence organisée (RIVO) reçoivent respectivement 92 000 $ et 50 000 $ pour poursuivre leurs activités dans le contexte des mesures sanitaires, soit la distribution de repas aux familles pour l'un et l'accès multilingue à du soutien psychologique pour l'autre.                                                                                                                                                                                                                                                                    

Cette aide financière est rendue possible grâce à un don de la Fondation AMC  à la Ville de Montréal s'élevant à 1 192 500 $ afin de soutenir la métropole dans le rétablissement et la stabilisation de sa population qui en a le plus besoin. Le montant qui reste à attribuer (421 525 $) est réservé pour les mesures hivernales destinées aux personnes en situation d'itinérance et pour contribuer à diminuer la fracture numérique chez les populations vulnérables de la métropole. 

« Je remercie la Fondation AMC de son précieux don qui permettra aux organismes qui agissent auprès des personnes en situation d'itinérance et vulnérables de poursuivre leurs activités dans le contexte de la pandémie. Les organismes communautaires n'ont jamais été autant sollicités et l'aide d'aujourd'hui leur permettra d'accompagner nos concitoyennes et concitoyens dont le quotidien a été chamboulé depuis le début de la crise sanitaire », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante. 

Rappelons que la Fondation AMC, en collaboration avec la Fédération canadienne des municipalités (FCM), a mis sur pied un programme permettant aux municipalités canadiennes de recevoir une contribution financière afin de répondre aux besoins des personnes en situation d'itinérance et vulnérables. Les dons accordés aux municipalités, à travers le Fonds COVID-19 d'aide communautaire pour populations vulnérables, leur permettent d'offrir des lieux rendant possible le respect des mesures de distanciation physique et d'isolement, des services médicaux et du soutien aux personnes qui ont des troubles de santé mentale ou de toxicomanie, des ressources pour les programmes alimentaires communautaires et de l'équipement de protection individuelle pour les travailleurs communautaires.

 « Nous sommes très heureux de pouvoir contribuer aux organismes qui travaillent sans relâche pour appuyer les personnes itinérantes ou vulnérables dans la région de Montréal. Nous tenons d'ailleurs à les remercier du fond du cœur pour ce travail exceptionnel », a conclu Allison Seymour, présidente de la Fondation AMC. 

-30-