COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

Vers un Écoparc industriel de la Grande Prairie _ La parole aux citoyens et aux citoyennes pour favoriser un meilleur milieu de vie

6 novembre 2020

Montréal, le 6 novembre 2020 -La Ville de Montréal, l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et Mercier-Ouest Quartier en santé (MOQS) ont présenté, hier soir, Concertation Assomption Sud–Longue-Pointe (ASLP), une nouvelle instance de concertation ayant pour mission d'orienter le développement de ce secteur en donnant une voix aux citoyen.nes et aux parties prenantes du territoire. Lors de cette soirée d'information virtuelle, les citoyen.nes et les principaux acteurs du secteur de L'Assomption Sud–Longue-Pointe étaient invités à en apprendre davantage sur son mandat, sa composition et son fonctionnement. Rappelons que le lancement tant attendu de ce lieu d'échange sur les enjeux et la vision du développement du futur Écoparc industriel de la Grande Prairie est une recommandation découlant du rapport de l'OCPM, à la suite des consultations de 2019.

 

Agir de façon concertée avec le milieu

Concertation ASLP sera formé de représentants de la Ville de Montréal, de l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et de représentants de la Table de quartier Mercier-Ouest Quartier en santé, l'organisme responsable de l'animation du comité de milieu. La population, les entreprises et les partenaires locaux seront également invités à participer aux échanges en lien avec le développement du secteur.

Les objectifs de cette table de concertation sont :

  • Préciser les besoins et les attentes de la population envers le secteur ;
  • Mobiliser la population et les partenaires en vue de la mise en œuvre de la vision de l'Écoparc industriel de la Grande Prairie ;
  • Favoriser une collaboration constructive entre la Ville de Montréal et les représentants de la société civile.

« Au cours des 15 prochaines années, d'importants investissements publics et privés seront consentis pour assurer la mise en valeur de ce secteur. Nous souhaitons développer une vision commune qui garantira la cohabitation harmonieuse des quartiers résidentiels et des activités économiques, incluant l'aménagement d'espaces verts et de parcs. Nous prendrons le temps nécessaire pour nous assurer que les besoins et les attentes des citoyen.es du secteur soient entendus », a déclaré Luc Rabouin, responsable du développement économique et commercial et du design au comité exécutif.   

« Nous voulons créer un milieu de vie convivial pour la population, les travailleurs et les entreprises. Et pour cela, il fallait un endroit pour les entendre. La création de Concertation ASLP sera cette table partagée, qui fera place aux différents points de vue des parties prenantes. L'objectif est de soutenir la requalification du secteur Assomption Sud–Longue-Pointe par la création d'un écoparc industriel aux aménagements urbains exemplaires, qui contribueront à attirer des entreprises dynamiques, soucieuses de leur milieu d'accueil, engagées dans une démarche de gestion durable en partenariat avec la collectivité. C'est avec une approche concertée que nous pourrons mettre en place un projet porteur et respectueux pour tous », a souligné Caroline Bourgeois, responsable de l'Est au comité exécutif.

« La rencontre d'hier marquait la première étape vers la création de l'instance demandée et tant attendue par les citoyens. Il faut dire que des occasions comme celle-ci, où les citoyens peuvent participer à la mise en œuvre d'une vision qui changera le visage et la vocation d'un territoire, sont très rares. Et d'avoir tous les acteurs concernés réunis autour d'une table, c'est se donner tous les moyens de bien faire vivre cette vision sur le terrain, mais aussi dans le temps. C'est la base même d'un développement réfléchi et durable pour un secteur au potentiel immense », a ajouté Pierre Lessard-Blais, maire de l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

« La Table de quartier Mercier-Ouest Quartier en santé (MOQS) agira comme organisation responsable du Comité de milieu et mobilisera les citoyens dans le cadre de l'instance. Nous sommes fiers d'être partie prenante de la démarche et de porter la voix du milieu afin de contribuer activement au développement intégré du secteur », a déclaré Julie Frappier, directrice de Mercier-Ouest Quartier en santé.

 

Les prochaines étapes

  • La mise sur pied des comités et groupes de travail thématiques ;
  • L'identification des thématiques qui seront traitées par les groupes de travail;
  • Le suivi des recommandations du rapport de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) par le comité de pilotage.

 

Les résultats du travail de la Ville, de l'arrondissement et des partenaires concernant les recommandations de l'OCPM se font sentir. Un projet avec UAP, qui inclut un lien piétonnier (recommandation 18) ainsi qu'une révision des entrées de camion de l'entreprise, qui déviera le camionnage vers la rue Tellier plutôt que la rue Haig (recommandation 17), a été annoncé par l'arrondissement dernièrement. Récemment, la Ville a aussi clarifié qu'elle travaillait à la conception d'un scénario révisé pour le raccordement du boulevard de l'Assomption et de l'avenue Souligny, qui viendra limiter l'empiètement dans la friche, et qui mettra en valeur le résiduel du terrain entre Hydro-Québec et le CN, tel que recommandé dans le rapport de l'OCPM (recommandation 16). Le projet de requalification du secteur Assomption Sud–Longue-Pointe s'inscrit dans la foulée de la Déclaration du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal pour revitaliser l'Est de Montréal. Pour en savoir plus, consultez Québec.ca/RevitalisationEstMontreal.  

Soulignons aussi que la Ville de Montréal a mandaté l'Institut du Nouveau Monde en tant qu'expert en participation publique pour la conseiller et l'accompagner dans la mise en place et l'animation de l'instance de concertation, ainsi que pour documenter le processus, son efficacité et la mobilisation résultant des travaux menés, ainsi que l'amélioration continue du modèle proposé.

 

À propos de l'Institut du Nouveau Monde

L'INM est une organisation indépendante et non partisane qui a pour ambition d'accroître la participation des citoyennes et des citoyens à la vie démocratique. L'action de l'INM a pour effet d'encourager la participation citoyenne et de contribuer au développement des compétences civiques, au renforcement du lien social et à la valorisation des institutions démocratiques. L'équipe de l'INM est animée par la conviction que la participation citoyenne renforce la démocratie.

Pour plus d'information, visitez : Realisonsmtl.ca/concertationaslp