COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

Développement dans le secteur Assomption Sud–Longue-Pointe : un lien piétonnier aménagé en réponse à un besoin exprimé par la communauté

15 octobre 2020

Montréal, le 15 octobre 2020 - Bonne nouvelle pour les résidents du secteur délimité par les rues Haig, Beauclerk, Ontario Est et Notre-Dame Est! À la séance du conseil du 5 octobre, les élu-es de l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve ont adopté un projet particulier pour le développement du siège social de l'entreprise UAP, dont un volet comprend l'aménagement d'un lien piétonnier entre les rues Ontario Est et Tellier. Pour permettre la réalisation de ce projet, il est prévu que la cession d'une partie de terrain soit conclue avec la Ville. Celle-ci devra s'effectuer avant la fin de la phase 1 des travaux de transformation de l'entreprise.

Encourager la mobilité active : une recommandation formulée par l'OCPM
Le 4 juillet 2018, le comité exécutif de la Ville de Montréal mandatait l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) afin d'assurer la tenue d'une démarche de consultation publique sur la vision de développement économique et urbain du secteur Assomption Sud–Longue-Pointe. Cette démarche, dont le rapport a été publié en septembre 2019, a soulevé quelque 27 recommandations. L'une d'elles (#18), portant sur le développement de l'offre en matière de mobilité active, recommandait notamment d'aménager des sentiers propres et sécuritaires dans le secteur. On faisait entre autres référence au lieu précis où le projet de lien piétonnier verra le jour.

« Je suis évidemment plus que favorable face aux recommandations du rapport de l'OCPM qui encouragent le développement de l'offre de mobilité active et collective. L'aménagement de ce lien piétonnier permettra de désenclaver le secteur et d'offrir une alternative de déplacement à pied et à vélo qui améliorera la connectivité du milieu aux entreprises situées à proximité. Lorsque l'arrondissement a été approché par l'entreprise pour ce projet, nous y avons vu une occasion de collaboration à ne pas manquer pour concrétiser cette idée », a mentionné M. Pierre Lessard-Blais, maire de l'arrondissement.

Un gain pour le milieu
La ligne de désir tracée avec le temps sur ce terrain montre que le lien piétonnier viendra officialiser la vocation de ce sentier qui était déjà emprunté par plusieurs.

« Pour moi comme pour les résidents du secteur, ce passage balisé et officiel sera un réel gain. Il était primordial pour l'arrondissement de répondre à ce besoin exprimé par les citoyens et de travailler conjointement avec nos partenaires du milieu pour le faire aboutir. L'adoption de ce projet au conseil d'arrondissement du 5 octobre est un grand pas en avant », a fait valoir Laurence Lavigne Lalonde, conseillère de ville du district de Maisonneuve-Longue-Pointe.

Une opportunité de verdissement
Outre le fait que le projet de transformation dont fait partie ce lien piétonnier soit novateur et respecte des critères élevés en matière de développement durable, il constitue également une opportunité de verdissement à saisir pour l'arrondissement. En harmonie avec le sentier qui sera aménagé, l'arrondissement pourra planter arbres et végétaux, contribuant ainsi à la réduction des îlots de chaleur présents dans cette zone. Là encore, le projet répond à une recommandation identifiée dans le rapport de l'OCPM (#25), laquelle encourage la plantation d'arbres matures dans les zones publiques.