COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

COVID-19 | La Ville de Montréal fait une mise à jour de sa situation financière

1er octobre 2020

Montréal, le 1er octobre 2020 – La Ville de Montréal a procédé aujourd'hui à une mise à jour de sa situation financière liée à la pandémie de la COVID-19, en plus d'annoncer un répit financier aux contribuables montréalais pour l'année à venir.
 
« Depuis le tout début de la pandémie, la Ville est mobilisée pour répondre aux besoins des Montréalaises et Montréalais tout en s'assurant de tout mettre en place pour garantir une saine gestion des finances de la Ville. Aujourd'hui, nous sommes en mesure de confirmer que le déficit anticipé se situe entre 109 et 129 millions de dollars, en date du 31 août 2020 », a affirmé la mairesse de Montréal, Valérie Plante.
 
« C'est un déficit important que nous dévoilons puisque Montréal a été frappé de plein fouet par la pandémie de la COVID-19. Or, il est important de mentionner que le plan financier de réduction des dépenses, de 123 millions de dollars que nous avons annoncé le 23 avril dernier, a porté ses fruits. Grâce aux efforts financiers faits depuis avril, la Ville de Montréal réussit à réduire de moitié son déficit anticipé pour l'année 2020. Sans ces mesures rapides et responsables, la situation aujourd'hui serait beaucoup plus critique. Je remercie d'ailleurs les employés de la Ville pour leur précieuse collaboration », a ajouté Benoit Dorais, président du comité exécutif et responsable des finances, des ressources humaines, des affaires juridiques et de l'évaluation foncière au sein du comité exécutif.
 
La Ville de Montréal fait face à des pertes de revenus dans plusieurs postes, notamment les revenus de taxes foncières, les contraventions et les frais de stationnement, en plus de dépenses importantes pour les mesures d'urgence liées à la COVID-19, qui devraient s'élever à 85 millions de dollars pour l'année complète. Une mise à jour économique complète sera présentée en prévision du conseil municipal du 19 octobre prochain.
 
« Malgré les pertes de revenus dans certains secteurs et les dépenses majeures liées à la pandémie, la Ville de Montréal fait le choix de geler la taxe foncière générale relevant du conseil municipal pour l'année 2021 afin d'aider les Montréalaises, les Montréalais et les commerçants qui en ont bien besoin. Nous prenons cette décision parce que nous savons que même si Montréal tire bien son épingle du jeu en matière de relance, les Montréalais ont beaucoup souffert de la crise actuelle et que ce n'est malheureusement pas terminé, alors nous tentons de leur donner un répit avec ce gel de taxes », a conclu la mairesse Plante. 

– 30 –