Programme de sécurisation des abords des écoles: Montréal sécurise les abords de 24 écoles

4 septembre 2020

Montréal, le 4 septembre 2020 - Avec son programme de 25 M$ prévu spécifiquement pour améliorer la sécurité des déplacements aux abords des écoles annoncé l'an dernier, la Ville de Montréal sécurise cette année les environs de 24 écoles de la métropole. La sécurité des déplacements de nos tout-petits s'améliore peu à peu et ce n'est que le début.

« Les jeunes qui se rendent à l'école doivent pouvoir le faire en toute sécurité et sans crainte. Améliorer la sécurité aux abords de nos établissements scolaires est une priorité pour notre administration et nous n'hésitons pas à investir les sommes nécessaires pour offrir des milieux de vie sécuritaires aux jeunes et moins jeunes. L'heure est d'ailleurs venue de passer de la vision à la construction pour enfin diminuer le nombre d'enfants impliqués dans des collisions près de leur école », a expliqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Les travaux de sécurisation autour de 24 écoles de 10 arrondissements ont déjà débutés et se termineront au plus tard au mois de novembre. Cela représente des investissements de 6 M$. L'appel à projets est par ailleurs lancé pour une deuxième série de projets à être réalisés en 2021. Les arrondissements peuvent dès maintenant soumettre leurs propositions. La sélection finale sera faite d'ici la fin de l'année. Pour cette deuxième phase, une somme de 10 M$ est prévue, ce qui permet d'anticiper davantage de projets en 2021.

Les projets peuvent notamment inclure :

  • La construction ou l'élargissement de trottoirs, incluant une zone tampon entre le corridor de marche et la chaussée;
  • L'implantation d'avancées de trottoirs tenant compte des besoins des piétons (dimensions en fonction du volume de piétons) et assurant un parcours convivial et accessible à toutes et à tous;
  • La révision de la largeur des voies de circulation en surlargeur pour assurer un meilleur partage de l'espace public;
  • L'implantation d'un débarcadère aux entrées de l'école;
  • La construction de dos d'âne;
  • L'installation de feux de circulation avec feux piétons à décompte numérique.

« Rappelons que depuis 2017, plus de 80 enfants ont été impliqués dans une collision dans un “environnement scolaire” sur le territoire de l'agglomération de Montréal. Ces statistiques sont inacceptables et nous devons agir rapidement pour protéger les abords de nos écoles et y favoriser la sécurité. Notre administration y est déterminée », a conclu Éric Alan Caldwell, responsable de la mobilité au comité exécutif.

Rappelons que le programme de sécurisation des écoles s'inscrit dans la politique Vision Zéro de la Ville de Montréal.

Pour obtenir plus de détails sur les travaux de sécurisation réalisés autour des écoles en 2020, voir la fiche technique jointe à ce communiqué.

En plus des 24 écoles sélectionnées dans le cadre du Programme de sécurisation aux abords des écoles, plus de 30 écoles supplémentaires ont été sécurisées par des initiatives locales menées par les arrondissements.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, invite les médias à constater l'impact des travaux de sécurisation faits aux abords des écoles aujourd'hui, à 7 h 50, alors qu'elle se rendra à l'école Jean-Baptiste-Meilleur, dans l'arrondissement de Ville-Marie, où de nouveaux aménagements ont été réalisés cette année. Les médias sont convoqués pour une mêlée de presse sur la rue Dufresne, au coin de la rue de Rouen.

Consulter la fiche technique