COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

La Ville de Montréal rappelle que l'avertisseur de fumée est obligatoire

19 juin 2020

Montréal, le 19 juin 2020 – Il y aura bientôt un an, des changements étaient apportés au Règlement sur le Service de sécurité incendie de Montréal, rendant obligatoires l'installation, l'entretien ainsi que le bon état de fonctionnement des avertisseurs de fumée.

Selon la nouvelle réglementation en vigueur depuis le 26 juin 2019, tous les bâtiments résidentiels construits avant 1985 et qui ne sont pas munis d'avertisseur de fumée de type électrique doivent être munis d'avertisseurs de fumée avec pile au lithium inamovible longue durée de 10 ans.

L'avertisseur de fumée n'est donc pas optionnel, mais obligatoire. Tout propriétaire a la responsabilité d'en installer aux endroits requis par le règlement. Propriétaires et locataires ont la responsabilité partagée d'en assurer le bon fonctionnement en effectuant mensuellement les vérifications nécessaires.

Un rappel qui s'impose
À l'été 2019 ainsi qu'à l'automne 2019, une campagne de communication avait été mise en place afin d'informer les propriétaires du changement de réglementation. Alors que la période de sursis prend fin, un an après les changements apportés à la réglementation, beaucoup de citoyens et de propriétaires ne sont toujours pas au courant du changement à la réglementation. La Ville réitère donc l'importance de se doter d'un avertisseur de fumée fonctionnel et en bon état.

À cet effet, le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) a entamé récemment une campagne sur le terrain et dans les médias. Plusieurs actions sont mises de l'avant, dont des activités de porte-à-porte par la brigade de l'avertisseur de fumée sur le territoire de l'île de Montréal durant la saison estivale.

La brigade, composée d'étudiants en sécurité incendie, informera la population de la nouvelle réglementation et des dépliants lui seront remis, tout en la sensibilisant aux risques d'incendie inhérents à l'habitation. Le porte-à-porte ayant débuté le 17 juin dernier, les étudiants de la brigade visiteront les citoyens de l'agglomération jusqu'en septembre.

En raison du contexte lié à la COVID-19, les brigadiers prendront toutes les mesures nécessaires afin de respecter les consignes sanitaires et les règles de distanciation physique.

Cliquez ici pour consulter la foire aux questions.

- 30 -