COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Bilan 2019 des ponts et tunnels de la métropole. Montréal a inspecté 98 % de ses structures.

19 juin 2020

Montréal, le 19 juin 2020 - La Ville de Montréal publie aujourd'hui son bilan 2019 de l'état des ponts et tunnels. Comme chaque année, dans un souci de transparence, la métropole s'engage à rendre public l'état de ses structures, au terme de son programme annuel d'inspection.

Pour l'administration municipale, la sécurité des citoyennes et citoyens est primordiale. C'est pourquoi l'an dernier, 98 % des ponts et tunnels ont fait l'objet d'une inspection. C'est aussi la raison pour laquelle la Ville a investi les sommes nécessaires afin que l'ensemble des structures municipales soit fiable et sécuritaire.

En 2019, sur un total de 578 ouvrages, la Ville a procédé à l'inspection de 572 structures, soit 139 inspections générales et 433 inspections annuelles. Globalement, près de 78 % d'entre elles ne nécessitent aucune intervention, et 18 % requièrent des réparations. Huit structures doivent faire l'objet de travaux majeurs et une seule doit être remplacée, soit le pont d'étagement de la voie de desserte de l'A-520, situé au-dessus de la 55e Avenue, en direction Est.

L'an dernier, la Ville de Montréal a investi une somme de 27,7 M$ pour le maintien et la réfection des ponts et tunnels qui sont sous sa responsabilité. Cet investissement a permis la réalisation de 18 interventions sur des ponts et des murs.

Cette année, le budget est bonifié de près de 2 M$, avec une enveloppe globale de 29,6 M$ qui est planifiée pour la réalisation d'une vingtaine d'interventions. En date d'aujourd'hui, dix ouvrages sont en chantier. 

Grâce à l'inspection rigoureuse de 98 % des ponts et tunnels aux quatre coins de la métropole, les équipes techniques de la Ville possèdent une connaissance approfondie sur l'état des structures. Montréal a ainsi un portrait clair de la situation et peut agir rapidement et efficacement  lorsqu'une intervention est nécessaire.

Rappelons que la Ville de Montréal classe l'indice de condition générale de ses structures selon quatre catégories. Catégorie 4 (ne nécessite aucune intervention), catégorie 3 (nécessite des réparations), catégorie 2 (nécessite des travaux majeurs) et catégorie 1 (nécessite un remplacement). Ces critères sont les mêmes que ceux qui sont mis en place par le ministère des Transports du Québec.

Le bilan 2019 de l'état des ponts et tunnels est accessible sur le site web de la Ville de Montréal au : montreal.ca