COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Rapport annuel de la vérificatrice générale : Le président du comité exécutif présente la réaction de la Ville de Montréal

16 juin 2020

Montréal, le 16 juin 2020 - Le président du comité exécutif, M. Benoît Dorais, a présenté la réaction de la Ville de Montréal suivant le dépôt hier au Conseil municipal, du rapport annuel 2019 de la vérificatrice générale de la Ville de Montréal (VG), Mme Michèle Galipeau.

« Je tiens à saluer le travail rigoureux réalisé dans ce rapport préparé sous la direction de Mme Michèle Galipeau. Il s'agit d'un outil essentiel dont les recommandations nous permettent d'améliorer la performance de notre organisation, d'optimiser la qualité des services municipaux et de mettre en place une gestion toujours plus responsable, au profit des Montréalaises et des Montréalais. Nous entendons mettre en place ses recommandations et continuer d'améliorer les façons de faire de la Ville de Montréal », a déclaré Benoît Dorais.

Voici les principaux commentaires de la Ville de Montréal quant à certains rapports d'audit contenus dans le rapport annuel 2019 de la VG.

Adaptation aux changements climatiques

La lutte contre les changements climatiques est le plus important défi que nous aurons à relever au cours des prochaines années. La Vérificatrice générale nous recommande dans son dernier rapport  plusieurs pistes d'amélioration pour optimiser nos efforts en ce domaine, notamment en ce qui a trait à la collaboration des différentes parties prenantes et au suivi des mesures en place.

Le Bureau de la transition écologique et de la résilience développe un plan d'action qui sera réalisé en collaboration avec tous les services et arrondissements de la Ville de Montréal, pour bien définir les rôles et responsabilités et assurer la mise en œuvre des actions proposées. Des mesures visant à inclure la lutte contre les changements climatiques dans les processus décisionnels et budgétaires de la Ville seront également déployées. Déjà, le rapport financier 2019 intègre un volet dédié à l'information financière relative aux changements climatiques, une première pour une ville québécoise.

Protection des milieux naturels

Les milieux naturels jouent plusieurs rôles écologiques, sociaux et économiques essentiels. Dans cette optique, Montréal vise à la protection d'ici 2030 de 10 % de superficies terrestres de milieux naturels sur son territoire et a déjà enclenché des actions phares en ce sens, telle que l'acquisition de 150 ha de milieux naturels à Sainte-Anne-de-Bellevue et dans Pierrefonds-Roxboro dans le cadre de la création du Grand Parc de l'Ouest. Le rapport de la vérificatrice générale vient souligner que la Ville pourrait revoir certaines de ses pratiques pour optimiser ses efforts de protection.

Pour permettre à Montréal de faire une meilleure planification en améliorant notamment sa connaissance des milieux naturels, le Service des grands parcs, du verdissement et des sports entreprendra un exercice d'identification de tous les parcs locaux dans les arrondissements et les villes liées ayant un potentiel de protection. Pour favoriser la protection des milieux naturels et maximiser les investissements, le Service entend également réévaluer les outils de protection actuellement disponibles. Un exercice de communications avec les arrondissements et villes liées sera réalisé par la suite, afin de partager les exigences et engagements en matière de protection et d'entretien écologique des territoires visés.

Programmes municipaux d'habitation

Pour Montréal, il est primordial que l'ensemble de ses citoyennes et citoyens puisse avoir accès à un toit décent et confortable. Le développement de 12 000 logements sociaux et abordables prévu pour 2018-2021 s'inscrit dans cette perspective. Par ses travaux d'audit, la VG constate que le Service de l'habitation a pris des mesures lui permettant de s'acquitter de ses nouvelles responsabilités en matière d'habitation découlant de l'entente-cadre Réflexe Montréal et émet des recommandations quant à la mise en œuvre et le suivi du programme AccèsLogis et de l'Entente Métropole. Le Service de l'habitation finalisera d'ici juillet un plan d'action spécifique qui sera rapidement mis en branle.

« Pour notre Administration, il est primordial de rendre Montréal toujours plus performante et nous nous engageons à ce que les recommandations émises par la vérificatrice générale soient mises en œuvre. Je me réjouis de constater que les efforts déployés au cours de la dernière année portent fruit. Nous poursuivons le virage entamé visant à accélérer la prise d'actions et à favoriser le redressement rapide de toutes les situations »,  ajoute M. Dorais.

« Que ce soit sur ces trois sujets d'une importance cruciale ou sur les six autres chapitres de son rapport, la vérificatrice générale nous permet d'identifier des failles à corriger, mais aussi des pistes de solution. Nous la remercions grandement pour son travail, qui contribue à faire de Montréal une meilleure administration municipale », conclut M. Dorais.

-30-