COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Faits saillants du conseil d'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville du 8 juin 2020

10 juin 2020

Montréal, le 10 juin 2020 - Voici les faits saillants de la séance du conseil d'arrondissement du 8 juin 2020.

Bilan financier 2019 : un surplus de plus de 4 M$
En ouverture de la séance, la mairesse, Émilie Thuillier, a présenté son rapport sur la situation financière d'Ahuntsic-Cartierville. Ce rapport montre que, tandis que des dépenses de 56 706 400 $ avaient été prévues pour l'année 2019, le résultat final affiche un surplus de 4 302 600 $.

Ce montant s'explique notamment par : une gestion rigoureuse des dépenses qui a dégagé des économies de 1,2 M$; des revenus supplémentaires provenant des permis de construction pour 1,2 M$; des économies de 1 M$ réalisées dans le plan d'optimisation de la santé et sécurité au travail; divers ajustements effectués par la ville centre de 0,5 M$ ainsi que divers revenus de 0,4 M$. Consultez le rapport 2019 complet de la mairesse pour constater ce qui a été réalisé en 2019, sans compter les projets à venir.

L'état des réserves financières de l'arrondissement totalise 12 363 892 $
Considérant que l'arrondissement n'a aucun déficit à rembourser, le conseil a affecté le surplus de gestion de 4 302 600 $ pour l'année 2019, dans ses comptes de réserve répartis de la façon suivante, soit : 1 460 000 $ versés à la réserve déneigement,  700 000 $ à la réserve imprévus, 1 500 000 $ à la réserve immobilière et finalement 642 600 $ à la réserve développement. Conséquemment, l'état des réserves de l'arrondissement s'élève à ce jour à 12 363 892 $, lui permettant de réaliser des projets de développement et de faire face à des dépenses imprévues.

COVID-19 – Ahuntsic-Cartierville contribue au plan de redressement de la Ville
Pour contrer les effets anticipés de la crise économique et financière suscités par la pandémie, le comité exécutif de la Ville de Montréal a adopté, le 23 avril 2020, un plan de redressement au montant de 123,4 M$. Ce plan prévoit, entre autres mesures, une diminution de 28,7 M$ du budget des arrondissements pour 2020. La contribution de l'arrondissement dAhuntsic-Cartierville à cet effort de redressement est de 1 773 900 $. Pour assumer sa part, l'arrondissement a présenté un plan qui prévoit des sommes identifiées au budget de fonctionnement 2020. Afin de s'assurer de maintenir les services à la population pendant cette période difficile, le conseil a choisi d'affecter, à titre de financement partiel, un montant de 489 200 $ en provenance de la réserve imprévus de l'arrondissement.

Réaménagement du planchodrome (skatepark) du parc Ahuntsic – ça roule!
Le conseil a octroyé à la firme Expertise Sports Design LG inc. un contrat de services professionnels au montant de 125 576 $ pour réaliser, selon un concept préétabli, un plan d'aménagement du planchodrome du parc Ahuntsic. Retenu dans le cadre du programme des installations sportives extérieures (PISE) de la Ville de Montréal en septembre dernier, l'arrondissement va de l'avant avec le réaménagement complet de skatepark, qui jouit d'une grande popularité.

À la suite d'une consultation auprès des utilisateur(trice)s, l'Association Skateboard Montréal (ASM) a élaboré un concept d'aménagement qui répond à leurs besoins et aspirations. En béton, le nouveau planchodrome comptera des rampes, une section « street » et un petit parcours « pump track ». Moderne et attrayant, il sera aménagé pour les meilleures pratiques possibles, pour tous les niveaux d'habileté ainsi que pour l'usage de tous les sports émergents à roulettes (trottinette, patin à roues alignées, BMX, etc.). L'installation sera conçue pour respecter le caractère naturel du parc Ahuntsic, en protégeant notamment sa canopée. Des zones ombragées avec mobilier et fontaine à boire sont prévues tandis que d'autres zones plus dégagées permettront la tenue d'évènements. Le début des travaux est prévu dès cet automne.

Trois nouveaux projets voient le jour dans les bibliothèques de Cartierville et de Salaberry
Le conseil a entériné la demande de convention d'aide financière de 20 500 $ pour l'octroi du projet « Compte et raconte », intervenue entre le ministère de la Famille et l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville. La population pourra ainsi profiter de nouveaux projets visant à soutenir l'éveil à la lecture, à l'écriture et aux mathématiques par la création d'une banque de jeux de société éducatifs, la production de capsules vidéo et par l'animation d'activités d'heures du conte et d'heures de jeux de société dans les parcs de Louisbourg et De Mésy durant la saison estivale.

COVID-19 – l'arrondissement accorde un soutien aux artisan(ne)s de la culture
Les élu(e)s ont, dans un premier temps, recommandé au comité exécutif de la Ville de Montréal d'accorder un soutien financier totalisant 12 000 $ pour la résiliation de 8 contrats. Ils honorent ainsi la totalité les cachets prévus des artistes et des travailleur(euse)s culturels, qui devaient présenter, durant la période du 12 mars au 2 juillet 2020, des activités culturelles  dans les bibliothèques et à la Maison de la culture d'Ahuntsic-Cartierville et dont les contrats ont été résiliés en raison de la pandémie. Dans un deuxième temps, ils ont octroyé, à trois organismes dont les contrats et conventions de services ont également été résiliés pour la même période et la même raison, une somme totale de 4 476 $.

Le conseil autorise la piétonnisation temporaire de la rue Fleury Ouest
Donnant suite à une demande formulée par le conseil d'administration de la société de développement commercial (SDC) Quartier Fleury Ouest, le conseil a approuvé la piétonnisation temporaire de la rue Fleury Ouest pouvant s'étendre entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Meilleur, et ce, en remplacement des corridors sanitaires mis en place par l'arrondissement en avril dernier.

La fermeture à la circulation automobile permettra aux commerçant(e)s, notamment les restaurants, les cafés et les bars, d'utiliser le domaine public pour leurs activités afin d'en favoriser la reprise économique en cette période de pandémie sanitaire, et ce, tout en facilitant les déplacements actifs des résident(e)s dans le respect des règles de distanciation physique. Le concept final de cette piétonnisation, son étendue et sa durée de mise en place sont en cours d'élaboration par un comité comprenant des membres de la SDC et des fonctionnaires de l'arrondissement.

Les rues Prieur et Sauriol seront mises à sens unique dès juillet prochain
Afin de permettre l'implantation de nouvelles pistes cyclables bidirectionnelles et sécuritaires sur les rues Prieur et Sauriol, le conseil a établi la mise à sens unique de ces rues et autorisé l'installation d'un arrêt à l'approche sud de l'intersection de la rue Saint-Denis et de la rue Sauriol.

Conséquemment, sur la rue Prieur, la circulation à sens unique a été établie vers l'est, entre l'avenue Christophe-Colomb et l'avenue Papineau; vers l'ouest sur la rue Prieur, entre les rues Lajeunesse et Meilleur et vers l'ouest, sur la rue Sauriol, entre l'avenue Papineau et la rue Saint-Denis. Ces changements seront implantés dès juillet prochain sur la rue Prieur, de la rue Lajeunesse à la rue Meilleur et en août, de l'avenue Christophe-Colomb à l'avenue Papineau.

En ce qui a trait à la rue Sauriol, la mise à sens unique, entre l'avenue Christophe-Colomb et la rue Saint-Denis, sera effective à compter d'août prochain. Des mesures d'atténuation seront étudiées aux intersections nécessitant une intervention.

Modification des règles en vigueur pour sécuriser les intersections et assouplir les règles de stationnement
Les élu(e)s ont adopté le Règlement modifiant le Règlement sur la circulation et le stationnement (R.R.V.M., chapitre C-4.1) à l'égard du territoire d'Ahuntsic-Cartierville afin de préciser certaines règles de stationnement visant à favoriser l'utilisation des transports actifs et collectifs et augmenter la visibilité des usagers de la route (piétons, cyclistes, automobilistes, etc.) aux intersections pour améliorer leur sécurité ainsi que la fluidité de la circulation. Il sera maintenant interdit de stationner tout véhicule routier devant une saillie de trottoir, sauf lorsque la signalisation le permet expressément.

L'autre modification met fin à l'interdiction de laisser un véhicule stationné plus de 24 heures au même endroit dans une rue, en vigueur jusqu'à ce jour, dans l'arrondissement. Dorénavant, plus besoin de déplacer son véhicule stationné quand il s'agit d'un véhicule de promenade, sauf pour respecter les interdictions de stationnement indiquées sur rue. Une limite de 72 heures consécutives reste toutefois en vigueur pour le stationnement sur rue d'un camion, d'un véhicule récréatif, d'une roulotte, d'un véhicule-outil, d'un véhicule à usage commercial ou d'un véhicule aux fins de réparation mécanique.

- 30 –

À lire aussi : Le TOD Bois-Franc : une ville dans la ville, alors que le conseil a adopté la planification détaillée de l'aire TOD Bois-Franc (TOD signifiant aménagement de zones urbaines accueillantes pour les piétons, situées à proximité de réseaux de transport collectifs).

Source : arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville

Renseignements :
Michèle Blais
Chargée de communication
Arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville
Michele.blais@montreal.ca
514 793-6111