COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

Mise à niveau de la station de pompage McTavish - La Ville de Montréal lance les travaux de réfection

10 juin 2020

Montréal, le 10 juin 2020 - Le comité exécutif recommande au conseil d'agglomération de la Ville de Montréal l'adoption d'un règlement d'emprunt de 250,8 M$ afin de financer les travaux requis pour la mise à niveau et la réfection de la station de pompage McTavish.

« Ces installations, qui desservent plus de 1,25 million de citoyennes et de citoyens de la métropole en eau potable, nécessitent des investissements importants en matière de réfection et de mise à niveau. Les travaux à venir permettront, entre autres, d'assurer la distribution fiable d'une eau potable de qualité et en quantité suffisante à la population montréalaise », a souligné le responsable de l'eau, des infrastructures et de la Commission des services électriques, Sylvain Ouellet.

Construite entre les années 1928 et 1949, la station de pompage McTavish requiert une mise à niveau complète des équipements de pompage, des conduites d'aspiration et de refoulement, des équipements électriques et de mécanique du bâtiment. Plusieurs de ces équipements ont atteint leur fin de vie utile et leur désuétude ainsi que la difficulté à trouver des pièces de rechange augmentent les risques de défaillance.

Un chantier d'envergure
Le projet majeur de mise à niveau de la station de pompage McTavish a été divisé en deux phases. Les travaux préparatoires de la phase 1, actuellement en cours, sont réalisés afin d'assurer la continuité de l'approvisionnement en eau potable à la population pendant les travaux principaux, qui auront lieu lors de la phase 2.
 
Le règlement d'emprunt demandé permettra de financer les services professionnels en architecture et en ingénierie nécessaires à l'élaboration des plans et devis, la gestion de projet et la surveillance des travaux, puis les travaux seront exécutés sur l'ensemble du site de la station de pompage.
 
Ces travaux consistent notamment à :
 
●       démanteler les pompes et les équipements existants;
●       réaménager tous les locaux du bâtiment pour répondre aux futurs besoins du projet;
●       rehausser la résistance sismique du bâtiment pour répondre au code en vigueur;
●       construire une nouvelle conduite d'alimentation des pompes (nourrice);
●       remplacer l'ensemble des équipements électriques;
●       mettre à niveau les systèmes de ventilation, de climatisation, d'éclairage et de sécurité;
●       remplacer et réaménager toutes les conduites de distribution.
 
La Ville est en contact avec ses partenaires, notamment l'Université McGill, pour mettre en place des mesures de mitigation en amont afin d'assurer la mobilité de tous, malgré les entraves à la circulation à prévoir.
 
Grands chantiers

La Ville de Montréal poursuit ses actions pour offrir un réseau routier et des aménagements de qualité à la population. Plusieurs grands chantiers se poursuivent cette année ou débutent, notamment la métamorphose de la rue Sainte-Catherine Ouest, le réaménagement de la rue Peel, le développement de Griffintown, la rue Saint-Hubert et l'implantation du Réseau express vélo. La Ville dispose de plusieurs outils, tels l'Escouade mobilité et des agents de liaison, afin de diminuer au maximum les impacts de ses chantiers sur les gens et la mobilité.
 
De plus, la Ville de Montréal est en communication constante avec différents partenaires, dont le ministère des Transports du Québec, la Société de transport de Montréal et CDPQ-Infra, pour assurer une coordination la plus efficace possible des chantiers sur le territoire montréalais.

- 30 -