COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Faits saillants du conseil d'arrondissement du 2 juin 2020

3 juin 2020

Montréal, le 3 juin 2020 - Lors de la séance du conseil d'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles qui s'est tenue en vidéo diffusion le 2 juin en raison de la pandémie du COVID-19, plusieurs annonces ont été faites par les élus(es). En voici un résumé :

Début des travaux dans le cadre du projet Transformons nos parcs
La démarche de participation citoyenne Transformons nos parcs, réalisée en 2018, a permis d'identifier le site derrière la maison de la culture de Pointe-aux-Trembles, à la croisée des deux axes cyclables de la rue Victoria et du boulevard De La Rousselière, comme lieu d'intérêt pour l'aménagement d'une halte culturelle et de détente.

L'octroi d'un contrat à la compagnie Aménagements Sud-Ouest, au montant de 446 999,81 $, a été autorisé par le conseil d'arrondissement pour réaliser les principaux éléments d'aménagement prévus soit : une aire de détente extérieure, intégrant un mobiliser original, des abris de toile servant à créer une zone ombragée et une structure pouvant éventuellement recevoir un écran de projection extérieur, une station d'entretien et de réparation de vélos, une fontaine à boire, ainsi que l'ajout de trois lampadaires pour améliorer la sécurité des utilisateurs sur le site. La deuxième phase du projet consiste à aménager, sur la friche ferroviaire, un parc linéaire avec un sentier pour les piétons et une voie cyclable.

« Nous sommes heureux de pouvoir annoncer le début des premiers travaux d'aménagement issus de la démarche Transformons nos parcs. C'est une étape importante de ce projet a suscité la participation et l'implication des citoyens pour améliorer concrètement leur milieu de vie et l'offre de services dans les parcs. Ce projet viendra également s'arrimer avec celui de l'aménagement de la friche ferroviaire en parc linénaire, qui devrait vraiment augmenter la qualité de vie des citoyens » mentionne la mairesse Caroline Bourgeois.

Centre aquatique de RDP – travaux de déshumidification
Depuis quelques années, il était difficile de maintenir une température adéquate, ni trop chaude et humide, dans l'enceinte de la piscine du centre aquatique de Rivière-des-Prairies. Ces problèmes d'humidité ont engendré des fermetures ponctuelles de l'installation pendant la période estivale.

Afin de corriger la situation, le conseil d'arrondissement a accordé un contrat de services professionnels au montant de 175 337 $ à la firme d'ingénierie Bouthillette Parizeau Inc. pour la conception et la réalisation des travaux de remplacement des unités de déshumidification du centre aquatique. Ces travaux permettront d'enrayer les problèmes de contrôle de la température, de l'humidité ambiante et la présence de trichloramine (un composé chimique à l'origine de l'odeur caractéristique des piscines, généré par la réaction entre des matières organiques et le chlore) à l'intérieur de l'installation.

Soutien à l'ACPVPAT
Le conseil d'arrondissement a octroyé à  l'Association des commerçants et professionnels du Vieux-Pointe-aux-Trembles (ACPVPAT) une contribution financière de 25 000 $, valable jusqu'en juin 2021. Cette contribution financière vise à soutenir l'ACPVPAT dans la réalisation de ses actions décrites dans son plan d'action 2020. Ces dernières ont notamment pour objectifs de soutenir la communauté d'affaires dans leur croissance, renforcer le dynamisme économique du Vieux-Pointe-aux-Trembles, accroître la fréquentation du secteur par les citoyens, favoriser l'achat local et promouvoir les richesses du secteur. Ces éléments répondent entièrement aux quatre dimensions du développement durable (économie, social, environnement et culture).

Contributions financières aux Marchés publics
Afin d'assurer l'ouverture du marché public sur la place du Village-de-la-Pointe-aux-Trembles en 2020, le conseil d'arrondissement a approuvé l'octroi d'un contribution financière de 40 000 $ aux Marchés publics de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles. Le marché public est en opération depuis 2011 dans le quartier de Pointe-aux-Trembles et les activités reprendront cet été grâce à différentes mesures pour assurer le respect de la distanciation sociale et des consignes sanitaires afin de pouvoir fournir à la population une source d'aliments frais et locaux.

Contribution financière pour un camp estival spécialisé
À nouveau cette année, le conseil d'arrondissement a octroyé une contribution financière de 20 800 $ à l'organisme Les Petits Soleils de la Pointe-de-l'Île afin de soutenir la réalisation d'un camp de jour spécialisé pour une clientèle âgée de 6 à 17 ans vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme, durant la période estivale 2020. L'organisme accueille environ 15 jeunes différents par semaine durant la période estivale et propose une offre d'activités de loisirs éducatives et des sorties ludiques et stimulantes pour ces jeunes. Les activités ont lieu dans les locaux du centre communautaire Sainte-Maria-Goretti. L'organisme bénéficie d'un soutien immobilier pour ses activités, tel que prévu dans le cadre de la Politique de reconnaissance des organismes à but non lucratif de l'arrondissement, pour une durée de 7 semaines.

Travaux d'infrastructure sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste
La Ville de Montréal entreprendra des travaux de voirie, d'éclairage et de signalisation lumineuse sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste, dans le Vieux Pointe-aux-Trembles, ainsi que des travaux de réhabilitation d'aqueduc. L'objectif de ces travaux consiste à améliorer les infrastructures existantes, assurer la sécurité des automobilistes, cyclistes et piétons ainsi que rehausser la qualité de vie des citoyens.

Dans le contexte où l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles avait prévu un réaménagement du stationnement public adjacent, il a été convenu d'inclure ces travaux dans le contrat de travaux de la Ville centre. Cette mesure permet de minimiser les impacts sur les citoyens en évitant le déploiement de deux chantiers successifs à l'intérieur du même périmètre.

Le conseil d'arrondissement a donc autorisé une dépense de de 739 327,61 $ pour l'aménagement du stationnement hors rue, contribuant ainsi au projet du Service des infrastructures du réseau routier (SIRR) de la Ville centre évalué à 6 515 833,45 $.

Mairesse suppléante
Le Conseil d'arrondissement a également renouvelé le mandat de la conseillère Lisa Christensen comme mairesse suppléante pour un mandat d'un an.