COVID-19
État de la situation. S'informer

Coup d'envoi pour le réaménagement des rues D'Iberville et de Rouen

14 mai 2020

Montréal, le 14 mai 2020 – La mairesse de Montréal et de Ville-Marie, Madame Valérie Plante, et Madame Sophie Mauzerolle, conseillère associée à l'urbanisme et à la mobilité au comité exécutif et conseillère de la Ville du district de Sainte-Marie, sont fières d'annoncer le début des travaux en vue du réaménagement des rues D'Iberville et de Rouen. Le coup d'envoi sera donné sur la rue D'Iberville, entre les rues Notre-Dame Est et Sherbrooke Est, et de Rouen, entre les rues D'Iberville et du Havre, en vue de la reconstruction complète des infrastructures souterraines et de surface là où requis, de la chaussée et des trottoirs, à la plantation d'arbres et de végétaux, au remplacement des lampadaires et à l'ajout de feux de circulation. Les principes d'aménagement seront également appliqués ultérieurement sur la rue Frontenac.

Tel que le prévoit le Plan local de déplacement 2020-2030 de Ville-Marie (PLD) adopté en octobre dernier, la Ville et l'Arrondissement intensifient les interventions en matière de sécurité, de confort des piétons et de verdissement, afin de rendre les milieux de vie toujours plus agréables et sécuritaires.  « Bien que les rues D'Iberville et Frontenac constituent des axes routiers importants pour la vitalité des fonctions métropolitaines et économiques du centre-ville de Montréal, il est primordial de concilier ces fonctions avec le milieu de vie avoisinant. En réduisant la largeur des rues du secteur, en élargissant les trottoirs, en séparant les corridors de marches des véhicules par des plantations, nous répondons aux besoins des résidents et travailleurs du secteur afin qu'ils se sentent bien et en sécurité », a déclaré la mairesse de Montréal et de Ville-Marie, Madame Valérie Plante.

Sur D'Iberville, suite aux travaux, la chaussée passera à deux voies de circulation en tout temps au lieu des quatre voies actuelles de manière à apaiser la vitesse de circulation au rythme du quartier. La largeur de la rue aux intersections sera réduite à 7 mètres au lieu des 12 mètres actuels, offrant un trajet plus sécuritaire lors des traversées de la rue.  Les corridors de marche seront élargis et des arbres et des végétaux  seront plantés dans des fosses agrandies.

La rue de Rouen sera également revue de manière à laisser une place importante aux piétons.nes et à intégrer un lien cyclable cohérent avec les parcs Médéric-Martin et Walter-Stewart voisins. Cette piste cyclable bidirectionnelle sera protégée du reste de la chaussée. Les trottoirs seront élargis et la présence végétale augmentée de manière significative dans un nouveau terre plein et de nouvelles saillies de trottoirs. De deux voies de circulation en direction est-ouest, la rue passera à une seule voie de circulation véhiculaire en direction ouest. La largeur de la rue aux intersections sera réduite à 9 mètres au lieu des 12 mètres actuels.

Les interventions sur les deux rues comprendront également:

  • la reconstruction des infrastructures souterraines et de surface là où requis;
  • le remplacement des lampadaires;
  • l'ajout de feux de circulation munis de feux pour piétons à décompte numérique;
  • la sécurisation des traverses piétonnes avec l'implantation de saillies de trottoirs;
  • l'installation d'afficheurs de vitesse;
  • le retrait de certaines places de stationnement;
  • l'ajout de nouvelles zones de stationnement sur rue réservé aux résidents.es (SRRR);
  • la mise en en place de nouveaux mobiliers urbains (bancs, lampadaires, corbeilles à rebuts et supports à vélo).

Dans le contexte où les travaux de reconstruction des infrastructures souterraines dans la rue D'Iberville sont planifiés sur plusieurs années, l'aménagement permanent sera complété cette année entre les rues Ontario Est et Logan. Des aménagements évolutifs refléteront la vision développée et permettront d'occuper dès cette année les espaces retirés à la circulation ou au stationnement, pour les transformer en des lieux verdis agréables pour les piétons. Ces aménagements évolutifs comprendront six (6) espaces modulables, dont quatre (4) espaces d'agriculture urbaine et deux (2) espaces de rencontre incluant des bacs de plantation, du mobilier urbain et des supports à vélo. Une centaine d'arbres seront également plantés dans des bacs de plantation positionnés en bordure de rue.

« Au cours des deux dernières années, nous avons amorcé d'importants changements pour prioriser la sécurité des plus vulnérables. Nous avons aménagé plusieurs saillies de trottoirs aux abords de nos écoles, revu certaines traverses piétonnes et imposé des corridors piétons en zone de chantier. Avec les travaux sur les rues D'Iberville et de Rouen, le quartier de Sainte-Marie continue de s'embellir afin d'offrir un environnement toujours plus convivial », d'ajouter Sophie Mauzerolle, conseillère de la Ville du district de Sainte-Marie.

– 30 –