COVID-19
État de la situation. S'informer

Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles investit plus de 400 000 $ en mesures d'apaisement de la circulation

6 mai 2020

Montréal, le 6 mai 2020 - En cohérence avec son plan de mesures d'apaisement de la circulation, l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles annonçait hier, lors de la séance ordinaire du conseil, un investissement de 417 673,13 $ pour l'implantation de 61 dos d'âne allongés sur plusieurs tronçons de rues.

« Apaiser la circulation pour que les gens se sentent en sécurité dans les rues locales est une de mes priorités, affirme la mairesse Caroline Bourgeois. Quand j'ai entamé mon mandat, j'ai tout de suite constaté que les équipes travaillaient assidûment sur un nombre élevé de demandes de citoyens et que la nature de ces dernières pouvait nécessiter des analyses approfondies et parfois complexes. Ceci, en ajout à la situation d'une équipe de travail restreinte en matière de circulation, a fait en sorte que certains dossiers pouvaient être résolus, malheureusement, après un délai de 3 ans. C'est donc une situation à laquelle nous devions remédier. »

Depuis, l'arrondissement a débloqué les fonds pour embaucher un agent technique en circulation supplémentaire pour accélérer le traitement des demandes. Des caméras ont été achetées pour faciliter la réalisation des analyses, et des contrats externes ont été octroyés pour les projets spéciaux.

« L'annonce d'aujourd'hui est le résultat d'une année d'efforts de la part de nos équipes techniques. Nous sommes en train d'amorcer tout un changement de mentalité en matière d'apaisement de circulation pour pouvoir en faire plus et plus rapidement. D'ailleurs, nous travaillons actuellement à une nouvelle procédure qui permettra aux citoyens de savoir exactement quoi faire pour demander des mesures d'apaisement et d'en accélérer le traitement », explique Mme Bourgeois.

61 dos d'âne
Le dos d'âne allongé, l'un des aménagements modérateurs les répandus au Québec, permet de réduire efficacement la vitesse des automobilistes en plus d'améliorer la sécurité routière. La combinaison de l'aménagement de dos d'âne et la modification de la limite de vitesse autorisée sur plus de 35 segments de rues aux abords de terrains de jeux, de parcs et de zones scolaires améliorera la sécurité des déplacements des usagers, en plus de créer des milieux de vie plus conviviaux. À cet effet, une partie des interventions proposées ont été retenues dans le cadre du Programme de sécurisation aux abords des écoles (PSAÉ) pour l'année 2020, financé par le Service de l'urbanisme et de la mobilité de la Ville de Montréal.

« La construction de dos d'âne nous permettra de répondre aux enjeux de vitesse aux endroits où la sécurité routière est primordiale, notamment aux abords des écoles, des parcs et au niveau des rues résidentielles à fort achalandage. Depuis 2018, l'arrondissement s'est fait un devoir de déployer les mesures nécessaires à l'atteinte de la « Vision zéro », une démarche qui vise à réduire au maximum le nombre de décès et de blessures graves liés aux accidents qui surviennent sur le réseau routier. On le sait, l'augmentation de la vitesse augmente la probabilité d'accidents, c'est pourquoi nous voulons agir directement sur celle-ci en modifiant le comportement des véhicules qui circulent dans nos quartiers » souligne la mairesse.

Les cartes des travaux de construction de dos d'âne prévus à l'arrondissement sont disponibles sur montreal.ca\rdppat.

Liste de dos d'âne à être implantés en 2020 :

  • av. René-Masson (av. Louis-Dessaulles à av. Louis-Lumière) : 2
  • av. André-Ampère (av. Fernand-Gauthier à av. Gilbert-Barbier) : 4
  • rue de la Famille-Dubreuil (rue Victoria à rue Forsyth) : 2
  • rue Forsyth (rue Irène-Sénécal à rue de la Famille-Dubreuil) : 2
  • av. Philippe-Panneton (av. André-Ampère à rue André-Arnoux) : 4
  • terrasses Jacques-Léonard : 3
  • rue Forsyth (40e avenue à 42e avenue) : 2
  • rue Forsyth (43e avenue à 47e avenue) : 3
  • 48e avenue (rue Forsyth à rue De Montigny) : 3
  • 47e avenue (rue Gratton à rue Forsyth) : 1
  • rue Gratton (46e avenue à 47e avenue) : 1
  • 46e avenue (rue Gratton à rue Ontario) : 1
  • rue Ontario (46e avenue à 47e avenue) : 1
  • 47e avenue (rue Ontario à rue De Montigny) : 1
  • av. René-Descartes (av. Rita-Levi-Montalcini à 38e avenue) : 2
  • av. René-Descartes (av. André-Dumas à av. Rita-Lévi-Montalcini) : 3
  • 4e avenue (rue André-Arnoux à 4e rue) : 3
  • 4e avenue (4e rue à 3e rue) : 3
  • 4e avenue (boul. Maurice-Duplessis à rue André-Arnoux) : 2
  • 94e avenue (entre nouveau lien et boul. Perras) : 5
  • av. Paul-Dufault (av. Octave-Pelletier à av. Léon-Ringuet) : 3
  • av. Léon-Ringuet (av. Léon-Ringuet à av. Octave-Pelletier) : 3
  • av. André-Dumas (av. Joliot-Curie à av. André-Ampère) : 3
  • av. François-Larocque (av. Joliot-Curie à rue Arthur-Baraud) : 3
  • av. François-Larocque (rue Arthur-Baraud à rue Rosario-Bayeur) : 1

Bien que ces travaux soient planifiés pour 2020, en raison de la situation actuelle de la pandémie du COVID-19, il est possible que le calendrier de réalisation soit modifié.