COVID-19
État de la situation. S'informer

Brèves du conseil d'arrondissement du 5 mai 2020

6 mai 2020

Montréal, le 7 mai 2020 - Lors de la séance du conseil d'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles qui s'est tenue en vidéo diffusion le 5 mai en raison de la pandémie du COVID-19, plusieurs annonces ont été faites par les élus(es). En voici un résumé :

Première étape en vue de l'agrandissement du CPE Palou La Coccinelle
Afin de répondre à un besoin grandissant de nouvelles places pour accueillir des poupons et des enfants des familles du secteur, le CPE Palou La Coccinelle, en collaboration avec la Corporation Mainbourg, souhaite agrandir l'établissement par la construction sur une partie du lot adjacent d'un nouveau bâtiment de deux étages, pouvant accueillir 80 enfants.

Les deux bâtiments seront connectés par une entrée principale commune et la création de trois nouveaux espaces extérieurs : une aire de jeux et deux aires pour poupons. Le projet comprend également le réaménagement du parcours piéton en vue de rendre l'établissement plus accessible depuis les deux voies publiques, notamment l'allée piétonne vers la rue Notre-Dame qui sera rapprochée de l'abribus et de l'intersection, ainsi que la création d'un débarcadère accessible par la rue Raoul-Jobin, avec l'aménagement de quatre places de stationnement et l'installation de supports pour vélos.

L'adoption de l'avis de motion et du projet de règlement par le Conseil d'arrondissement sera suivie d'une consultation publique écrite du projet dans les prochaines semaines afin de recueillir les commentaires de la population. En vertu de la Loi sur les services de garde éducatifs à l'enfance, le projet n'est pas soumis à la procédure d'approbation référendaire et son approbation relève du conseil d'arrondissement, qui se prononcera sur le projet final lors de sa séance du 2 juin 2020.

Mesures d'apaisement de la circulation
Un contrat pour l'installation de 61 dos d'ânes sur plusieurs tronçons de rues de l'arrondissement a également été octroyé par les élus à la compagnie Construction Viatek inc. Le contrat  de 417 673,13 $ consiste en la construction de 675 mètres linéaires de dos d'âne allongés faits en enrobé bitumineux par thermorapiéçage. Cette méthode novatrice est reconnue pour être écologique et durable, sans joint apparent. L'implantation de ces dos d'âne est prévue sur différentes rues résidentielles et particulièrement aux abords d'écoles et de parcs afin d'y réduire la vitesse de la circulation automobile. Une partie des interventions a été retenue dans le cadre du Programme de sécurisation aux abords des écoles (PSAÉ) pour l'année 2020, financé par le Service de l'urbanisme et de la mobilité de la Ville de Montréal.

Réaménagement de terrains de balle
Le conseil d'arrondissement a octroyé un contrat pour le réaménagement des terrains de balle aux parcs Saint-Marcel et de l'École de la Pointe-aux-Trembles. Les travaux de 947 876,90 $ seront réalisés par l'entreprise Lanco Aménagement inc. et consistent au réaménagement de l'ensemble de ces terrains de balle, incluant la démolition, le terrassement, l'installation de clôtures, le nivellement d'infrastructures, le revêtement sportif en terre battue, le réaménagement de la piste d'avertissement, l'engazonnement, l'installation de mobilier et d'équipements sportifs et de l'abri d'officiels. Les travaux sont prévus à la fin de la présente saison estivale.

Conteneurs semi-enfouis dans les parcs
Dans les prochaines semaines, l'arrondissement prévoit l'installation de 21 conteneurs semi-enfouis à chargement mécanisé dans divers parcs sur le territoire. Ces conteneurs de 750 litres, dotés d'un revêtement de lamelles de plastique recyclé, ont la particularité d'être enfouis aux deux tiers dans le sol. Ce type de conteneurs permet ainsi d'accumuler une grande quantité de matières dans un espace au sol à peine plus grand qu'une poubelle de parc conventionnelle. Cette initiative a comme objectif d'améliorer la propreté dans les parcs tout en optimisant le travail de la main-d'œuvre. Rappelons que dans les dernières semaines, l'arrondissement a dû doubler le nombre de levées des poubelles dans les parcs à cause d'une augmentation de la fréquentation liée à la pandémie.

Ces poubelles à plus grand volume permettront de réduire le nombre de collectes, d'une part, et donc de réduire les gaz à effet de serre occasionnés par la circulation de camions et, d'autre part, de diminuer significativement le nombre de sacs de plastique requis comparativement au mode de collecte actuel. Notons également que la mécanisation de la collecte des matières résiduelles provenant de ces conteneurs permettra de réduire les risques d'accident de travail associés à la collecte manuelle.

Le conseil d'arrondissement a octroyé un contrat de 99 466,83 $ à la compagnie Les Entreprises Daniel Robert inc. qui fournira et installera les conteneurs dans les parcs visés suivants : Marie-Barbier, Bien-être de la Jeunesse, Bout-de-l'Île, André-Cailloux, Simone-Dénéchaud, Chevalier-Cuivré, André-Corbeil-dit-Tranchemontagne, Conrad-Poirier, Armand-Bombardier, Gerry-Roufs, Catelli, Centre aquatique de RDP, Aréna René-Masson, Cheval-Blanc, Solange-Chaput-Rolland, des Cageux, Lily-Tasso.