COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Ouverture des marchés saisonniers et mesures préventives dans les marchés publics

30 avril 2020

Montréal, le 30 avril 2020 - La Ville de Montréal annonce que les marchés saisonniers pourront reprendre leurs activités pendant la saison estivale, dans les différents arrondissements.

La Direction régionale de santé publique a émis un avis favorable pour l'ouverture de ces marchés puisqu'ils contribuent à la sécurité alimentaire des familles en donnant accès à des produits alimentaires locaux, frais et nutritifs. Ces marchés sont d'ailleurs considérés comme des services essentiels au même titre que les épiceries et les autres commerces d'alimentation. Les marchés devront évidemment se conformer aux consignes de santé publique afin d'assurer la sécurité de leur clientèle et de leurs employés.

« La sécurité alimentaire de la population montréalaise est une priorité de notre administration, particulièrement en ces temps de crise sanitaire. Les marchés saisonniers donnent accès à des produits locaux de qualité à des prix raisonnables. Nous soutenons ainsi nos producteurs, commerçants et artisans et nous assurons une alimentation diversifiée, particulièrement dans les déserts alimentaires où les Montréalaises et Montréalais attendent avec impatience le retour des marchés saisonniers pour s'approvisionner en produits frais », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Mesures préventives dans les marchés publics

Les marchés publics demeurent pour leur part ouverts malgré la crise sanitaire. La Ville de Montréal invite d'ailleurs les Montréalaises et les Montréalais à manger local pour soutenir nos producteurs et nos artisans. Il est toujours possible de se procurer des produits frais, alors que les commerçants s'affairent à préparer la saison estivale dans les grands marchés publics et les marchés de quartier.

Pour assurer la sécurité de la clientèle et limiter les risques de propagation de la COVID-19, diverses mesures d'hygiène ont été mises en place dans l'ensemble des marchés publics. Les installations ont ainsi été aménagées pour qu'une distance de 2m soit respectée entre la clientèle et les employés. Afin de limiter l'accès au marché, des points d'entrée spécifiques ont été identifiés. Une seule personne par ménage aura accès aux marchés afin de limiter le nombre de personnes qui les fréquentent simultanément. Des installations permettant le lavage des mains seront mises à la disposition de la clientèle. Enfin, un service de commande préalable, de livraison et de cueillette sera mis en place. Ces mesures, essentielles en temps de pandémie, représentent un coût important pour les gestionnaires des marchés publics et les marchands, qui n'ont pas hésité à investir pour la sécurité de leurs employés et de leur clientèle. La Ville de Montréal tient à saluer cet effort et à assurer les acteurs des marchés publics de son soutien en ces temps troubles.

« Les marchés publics sont ancrés dans les communautés. Ils jouent un rôle essentiel en matière de sécurité alimentaire en permettant à la collectivité montréalaise d'avoir accès à une gamme diversifiée de produits frais et locaux. La Ville entend renforcer leur position dans le réseau bioalimentaire en soutenant les pratiques innovantes, mais aussi le savoir-faire des artisans et des producteurs dont la relève agricole », a souligné la responsable de la transition écologique et de la résilience, d'Espace pour la vie et de l'agriculture urbaine au sein du comité exécutif, Laurence Lavigne Lalonde.

La Ville de Montréal travaille d'ailleurs avec le réseau des marchés publics afin de déposer prochainement une vision commune et une offre de services bonifiée pour l'ensemble du territoire montréalais.