COVID-19
État de la situation. S'informer

L'arrondissement de Saint-Léonard octroie plus de 13 000 $ aux clubs de l'âge d'or

12 février 2020

Montréal, le 12 février 2020 - C'est un montant total de 13 122 $ que le maire de l'arrondissement de Saint-Léonard, M. Michel Bissonnet et les conseillers, Mme Lili-Anne Tremblay, M. Mario Battista et M. Dominic Perri, ont remis lors de la neuvième rencontre annuelle avec les clubs de l'âge d'or de l'arrondissement qui s'est tenue ce lundi, le 10 février.

L'aide octroyée en soutien aux activités sociales et récréatives de l'année 2020 correspond à un paiement minimal de 500 $ pour chacun des 20 organismes dont la programmation régulière vise exclusivement la clientèle aînée et qui respecte les balises de la Politique de reconnaissance des organismes à but non lucratif.

« Puisque plus de 30 % de nos citoyens sont âgés de 55 ans et plus, l'existence d'une vingtaine de clubs de l'âge d'or sur notre territoire prend tout son sens. Ces clubs sont des lieux de rencontres, d'échanges et de partage pour plus de 4000 Léonardoises et Léonardois. Ils leur permettent de demeurer actifs et de briser l'isolement. L'apport de ces clubs à notre communauté est donc indéniable et précieux », a fait valoir le maire de l'arrondissement, M. Michel Bissonnet.

Moment privilégié pour échanger, cette rencontre annuelle avec les président(e)s des clubs de l'âge d'or ou des membres de leur conseil d'administration a aussi permis à l'équipe de l'arrondissement de faire le bilan de ses plus récentes réalisations, dont l'inauguration de la Fabricathèque, un lieu ayant pour but de favoriser les échanges intergénérationnels, et l'installation des nouvelles stations d'exercice extérieures près du terrain synthétique du Complexe sportif Saint-Léonard. 

Les élus de Saint-Léonard ont aussi abordé les projets à venir au cours de l'année 2020 et qui s'inscrivent dans les priorités du plan stratégique Saint-Léonard 2030. Une de ces actions, l'élaboration d'un plan d'action en développement social, demandera d'ailleurs la participation des aînés de l'arrondissement lors de la démarche consultative.