COVID-19
État de la situation. S'informer

Plan d'action montréalais en itinérance 2018-2020: La Ville de Montréal accorde plus de 2,3 M$ à une quarantaine d'organismes œuvrant auprès des personnes en situation d'itinérance

5 février 2020

Montréal, le 5 février 2020 - Une quarantaine d'organismes montréalais recevront un soutien financier totalisant plus de 2,3 M$ afin de venir en aide aux personnes en situation d'itinérance de Montréal. 

S'inscrivant dans le Plan d'action montréalais en itinérance 2018-2020, ce financement municipal provient en partie du Fonds québécois d'initiatives sociales. Il servira à assurer le fonctionnement des ressources en hébergement d'urgence et à réaliser des interventions de première ligne et de médiation sociale. Il appuiera aussi des mesures visant l'inclusion sociale des personnes en situation d'itinérance ou à risque. 

« Cet appui financier permettra à la grande majorité des organismes communautaires de Montréal de poursuivre leur travail essentiel en itinérance. Certains organismes soutiennent les personnes les plus vulnérables dans l'encadrement de leurs besoins de base, d'autres interviennent plus globalement et en partenariat avec les groupes du milieu et le réseau de la santé afin d'améliorer leurs conditions de vie, mais tous jouent un rôle clé dans la lutte contre l'itinérance », a déclaré Nathalie Goulet, responsable de l'inclusion sociale, des sports et loisirs, de la condition féminine, de l'itinérance et de la jeunesse au comité exécutif de la Ville de Montréal. 

Ainsi, 18 organismes se partageront un soutien financier de 745 832 $ en vue d'assurer des services d'intervention, d'accompagnement, de référence et de suivi dans le cadre d'espaces d'accueils, tels que des centres de jour. Ces organismes sont La Porte ouverte Montréal, Médecins du Monde, Chez Doris, Le PAS de la rue, Projets autochtones du Québec, la Mission Saint-Michael, En Marge 12-17, le CAP Saint-Barnabé, la Mission Old Brewery, Dopamine, la Maison Benoit Labre, ACTION-RÉINSERTION (Le sac à dos), le Centre d'amitié autochtone de Montréal, l'Accueil Bonneau, le Pavillon Patricia Mackenzie, le Refuge des Jeunes de Montréal, Dîners St-Louis et La rue des Femmes. 

Afin d'offrir un hébergement d'urgence, notamment aux femmes et aux personnes autochtones en situation d'itinérance, un appui totalisant 670 686 $ sera accordé à la Mission Old Brewery, à la Mission Bon Accueil, à la Maison du Père, à La rue des femmes, à l'Association d'entraide Le Chaînon et aux Projets autochtones du Québec. Ce financement permettra l'embauche d'une vingtaine d'intervenantes et d'intervenants. De plus, la Mission Old Brewery recevra un montant de 59 869 $ afin de maintenir ouverte la halte-chaleur de la Mission Saint-Michael pendant la saison hivernale. 

De plus, un montant total de 489 498 $ sera remis à la Mission Old Brewery, à Travail de rue ̸ Action communautaire, à Plein Milieu, à l'Unité d'intervention l'Anonyme, à la Rue Action Prévention Jeunesse, aux YMCA du Québec, à la Société de développement social, à La Cafétéria communautaire Multicaf et à l'Action jeunesse de l'Ouest-de-Île. Cet investissement permettra, entre autres, d'assurer un service de navette aux personnes itinérantes vers des sites d'hébergements d'urgence ou des services d'accueil, de faire du travail de rue, de réaliser des interventions de médiation sociale dans des stations de métro ou de soutenir les personnes vulnérables à leur arrivée à la gare Bonaventure. 

Enfin, une aide de 380 733 $ sera accordée à 13 organismes afin de poursuivre des initiatives d'insertion sociale et socioprofessionnelle ou favorisant la participation citoyenne. Ce soutien sera partagé entre C.A.C.T.U.S, Spectre de rue, la Clinique Droits devant, Dîners St-Louis, Sentier urbain, la Société de développement social, le Cirque Hors Piste, le Groupe Information Travail, le Centre de justice des Premiers peuples de Montréal, Missions EXEKO, le groupe communautaire l'Itinéraire, la COOP Les Valoristes et le Réseau d'aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal. 

- 30 -