COVID-19
État de la situation. S'informer

Relance de la rue Saint-Denis – Le Plateau facilite l'arrivée de nouveaux commerces

5 février 2020

Montréal, le 5 février 2020 – Afin d'encourager l'arrivée de nouveaux entrepreneurs sur son territoire, Le Plateau-Mont-Royal a adopté lundi soir une modification réglementaire visant à harmoniser les activités autorisées sur ses artères commerciales et à simplifier les normes d'occupation des immeubles commerciaux.

Dans le contexte mondial de transformation majeure du commerce de détail, caractérisée entre autres par la montée en flèche des achats en ligne, cela aura pour effet concret d'offrir davantage d'options aux entrepreneurs qui souhaitent s'établir sur une rue commerciale de l'arrondissement, et de réduire le délai de traitement des demandes de permis d'exploitation.

« Voilà un geste important que nous posons et qui s'inscrit dans le Plan d'action de relance de la rue Saint-Denis, l'artère pour laquelle ces changements réglementaires seront les plus marquants. Cela contribuera à poursuivre la lancée de cette rue, où 50 nouveaux commerces ont ouvert leur porte en 2019 et où le taux d'occupation a augmenté à 81 %. Je tiens à remercier nos partenaires des sociétés de développement commercial pour leur participation à la réflexion ayant mené à ces changements réglementaires, qui profiteront par ailleurs à tous les commerçants du Plateau », a déclaré Luc Rabouin, maire de l'arrondissement et responsable du développement économique et commercial et du design au comité exécutif de la Ville de Montréal.

« Parmi les bonifications au règlement d'urbanisme adoptées cette semaine, mentionnons les nombreuses exceptions qui ont été éliminées, telles que les règles de contingentement des bars qui ont été abaissées au plus bas dénominateur commun, passant de 150 m à 50 m, ainsi que l'assouplissement des règles d'occupation qui permettront l'aménagement d'un logement au sous-sol ou au rez-de-chaussée lorsqu'un des deux niveaux est occupé par un commerce, ou encore l'augmentation des superficies maximales autorisées, le tout dans le but d'être plus permissif et d'offrir plus d'options aux commerçants », a pour sa part mentionné Marie Plourde, conseillère d'arrondissement du district du Mile End, responsable locale des artères commerciales et de l'urbanisme.

S'ajoutent à cette action visant à dynamiser le commerce dans l'arrondissement la réduction du coût des terrasses et la mise en place du concours entrepreneurial Je choisis Le Plateau, dont les gagnants seront dévoilés demain soir. L'arrondissement prévoit également introduire d'autres dispositions réglementaires au cours de l'année 2020 pour soutenir l'offre commerciale dans Le Plateau-Mont-Royal.

Avec l'objectif de soutenir la vitalité des rues commerciales, la Ville de Montréal a quant à elle mit de l'avant plusieurs actions, dont le financement du Plan d'action de relance de la rue Saint-Denis à la hauteur de plus de 1 M$, la réduction du fardeau fiscal des petits commerces de 12,5 % sur la première tranche de 625 000 $ – ce qui touche 92 % des immeubles commerciaux –, la tenue d'une vaste consultation publique sur l'enjeu des locaux vacants sur les artères commerciales, la mise en place d'un programme de soutien financier de 25 M$ aux commerçants qui subissent les impacts de chantiers de construction, une première au Canada, et l'engagement de mener une réflexion sur les heures d'ouverture des commerces.

– 30 –

Source : Cabinet du maire – Le Plateau-Mont-Royal