Le site web de votre ville change. Découvrez-le

80 jeunes combattent le cynisme politique en participant

17 janvier 2020

Montréal, le 17 janvier 2020 - La mairesse de Montréal, Valérie Plante, la présidente du conseil municipal de la Ville de Montréal,  Cathy Wong, la responsable de la démocratie et de l'expérience citoyenne au comité exécutif, Émilie Thuillier, la conseillère associée à l'urbanisme et à la mobilité, Sophie Mauzerolle, et la responsable de la jeunesse au comité exécutif, Nathalie Goulet, sont heureuses de souligner l'engagement des jeunes Montréalaises et Montréalais qui participent à la 33e simulation du conseil municipal du Jeune Conseil de Montréal, la plus importante simulation municipale francophone en Amérique du Nord.

Organisée par le Jeune Conseil de Montréal en partenariat avec la Ville, cette activité propose une expérience démocratique unique pour la population issue de multiples horizons, âgée de 18 à 30 ans. Elle initie les jeunes aux fondements de la politique municipale, du débat et de la prise de décision.

« La simulation du Jeune Conseil de Montréal est devenue une tradition et un événement clé pour initier la relève au fonctionnement d'une administration municipale. Des dizaines de personnes font entendre leur voix et contribuent à faire avancer les débats pour améliorer la qualité de vie de nos concitoyennes et concitoyens. Notre équipe se fait un point d'honneur de placer les jeunes au cœur de ses priorités », a affirmé la mairesse Valérie Plante.

« La simulation du Jeune Conseil est un rendez-vous essentiel pour assurer une démocratie en santé. Des jeunes de tous les horizons y prennent goût à l'engagement et assurent ainsi la relève dans les milieux décisionnels. J'y ai moi-même participé à huit reprises et cela a été déterminant dans mon parcours. Félicitations à toutes les participantes et participants pour leur engagement. Je vous souhaite de profiter au maximum de cette expérience unique », a ajouté Cathy Wong.

« Bien plus qu'une simulation, le Jeune Conseil de Montréal est pour nous un mouvement d'autonomisation des jeunes issus de divers milieux et une porte d'entrée vers l'engagement citoyen. Il promeut les valeurs démocratiques et l'importance de la politique de proximité. Après six ans d'implication, je peux témoigner du fait que c'est une façon d'exploiter notre plein potentiel, de faire entendre notre voix et d'avoir le privilège de porter des idées innovantes plus loin », a mentionné Rayane Zahal, présidente du Jeune Conseil de Montréal.  

Quatre débats pour prendre le pouls de l'opinion des jeunes

Le Jeune Conseil de Montréal offre une occasion aux jeunes de faire entendre leur voix et de partager leurs idéaux. Les simulations des années précédentes ont été à l'avant-garde de dossiers d'actualité et les débats ont alimenté la réflexion des citoyennes, des citoyens et des personnes élues. Cette année, quatre projets de règlement seront au centre des débats :

●       La résilience urbaine;

●       Le développement pérenne;

●       L'impact citoyen des organismes sans but lucratif;

●       L'encadrement de l'intelligence artificielle.

Le grand public est invité à assister, dans le Hall d'honneur, aux débats du Jeune Conseil de Montréal, à l'édifice Lucien-Saulnier, situé au 155, rue Notre-Dame Est, les 18 et 19 janvier 2020.

Pour en savoir davantage : jeuneconseil.org/jcm  

-30-