Le site web de votre ville change. Découvrez-le

La mairesse de Montréal participe à la commémoration des 10 ans du séisme en Haïti

12 janvier 2020

Montréal, le 12 janvier 2020 - La mairesse de Montréal, Valérie Plante, participe aujourd'hui à la commémoration du 10e anniversaire du violent séisme qui a secoué Haïti le 12 janvier 2010, dans le cadre d'un événement organisé par la communauté haïtienne montréalaise à la TOHU.

« Le 12 janvier marque un bien triste anniversaire, celui d'une terrible tragédie qui a coûté la vie à 250 000 personnes, en plus de mettre à la rue 1,5 million de personnes et causer des dégâts matériels inestimables. Dix ans plus tard, je constate la force, la résilience, mais aussi la mobilisation du peuple haïtien et de sa diaspora, dont une grande partie vit à Montréal. Aujourd'hui, la Ville de Montréal répond présente et continue de soutenir la communauté haïtienne, tout comme elle l'avait fait dès les premières minutes suivant le séisme en 2010 et durant les années qui ont suivi », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Entretenant une relation privilégiée avec Haïti et particulièrement avec sa capitale Port-au-Prince, la Ville de Montréal avait spontanément lancé une série d'actions pour aider et soutenir le peuple haïtien durement touché par le séisme. Dès février 2010, la Ville a initié le projet Soutien à l'intégration, liaison et accompagnement (SILA), en partenariat avec le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles, pour accompagner, dans le cadre du Programme spécial de parrainage humanitaire, les personnes nouvellement arrivées d'Haïti et leurs familles dans leur processus d'intégration.

La Ville de Montréal a également mis en œuvre, en collaboration avec la Fédération canadienne des municipalités et l'Union des municipalités du Québec, le Programme de coopération municipale Haïti-Canada, qui se poursuit à ce jour. Ce programme a pour but de fournir un appui à la reconstruction d'Haïti en redonnant une capacité institutionnelle de base à un groupe de collectivités territoriales haïtiennes, notamment Port-au-Prince, afin de mieux répondre aux besoins de la population.

Rappelons également la contribution de policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) en Haïti dans le cadre du Programme des missions internationales des policiers canadiens affectés au maintien de la paix. Ils ont participé, dans un premier temps, à des opérations de sauvetage, aux premiers soins, à la protection de convois humanitaires et des hôpitaux, ainsi qu'au maintien de la sécurité civile. Ils ont par la suite poursuivi leur mandat en matière de conseils stratégiques, de gestion, de normes professionnelles, de formation et de mentorat dans le but de contribuer au renforcement des institutions policières nationales.

« Aujourd'hui, nous pensons aux victimes et à leurs proches, et manifestons notre solidarité et notre engagement auprès du peuple haïtien pour un avenir meilleur », a conclu la mairesse Valérie Plante.