Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Esplanade Clark : Le nouveau toponyme et les finalistes du concours de design dévoilés

13 novembre 2019

Montréal, le 13 novembre 2019 - L'esplanade Tranquille sera le nouveau nom du lieu public temporairement appelé esplanade Clark, dans le Quartier des spectacles. C'est ce que la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a annoncé, mercredi, lors d'un événement de presse qui a réuni plusieurs personnalités ayant côtoyé le célèbre libraire Henri Tranquille.

« Le nouveau toponyme rend hommage à la librairie Tranquille et à son propriétaire, Henri Tranquille, qui ont contribué à la richesse de l'histoire et de la culture de la métropole. Cette désignation souligne de manière pérenne l'influence de cet homme, qui a joué un rôle essentiel dans la vie culturelle de notre ville », a déclaré Valérie Plante.

« Aménagée à la manière d'une cour arrière avec son chalet, sa patinoire et son mobilier unique, l'esplanade Tranquille est un lieu de rassemblement ludique et convivial où tous peuvent célébrer la culture. Elle incarne bien la vision de développement du Quartier des spectacles, qui est de vivre, créer, apprendre et se divertir au centre-ville », a-t-elle ajouté.

La mairesse a également dévoilé les finalistes du concours de design pluridisciplinaire, lancé en août, pour la conception d'un mobilier ludique destiné à la future esplanade Tranquille. Il s'agit des firmes Aedifica, Alto Design et Dikini, PARA-SOL et Precious Plastic MTL. Rappelons que ce mobilier sera amovible afin de s'adapter au gré des saisons et des festivals, et viendra compléter le mobilier courant, contribuant ainsi à rendre l'espace vivant, convivial, chaleureux, et ce, toute l'année.

Esplanade Tranquille

La librairie Tranquille, autrefois située sur le site de l'esplanade Clark, a été un lieu d'avant-garde, d'audace et d'effervescence culturelle. C'est à cet endroit que le manifeste Refus global fût lancé, en 1948, prélude à la métropole culturelle riche qu'est devenue Montréal. Ce nouveau toponyme est aussi un clin d'œil à la Révolution tranquille, qui a manifesté ses premières expressions sur ce site.

Le nouveau nom rend hommage à son propriétaire, Henri Tranquille, passionné de littérature et défenseur de la liberté d'expression qui a influencé plusieurs écrivains aujourd'hui consacrés, tels que Anne Hébert, Hubert Aquin, Réjean Ducharme, Claude Gauvreau et Yves Beauchemin.

Des photos d'archives ainsi que leurs crédits sont disponibles pour les médias ici.

  – 30 –