Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Espace pour la vie vous invite à observer le passage de Mercure au Planétarium Rio Tinto Alcan

4 novembre 2019

Montréal, le 4 novembre 2019 – Le 11 novembre prochain, entre 7 h 36 et 13 h 04, les observateurs du Québec auront la chance d'assister à un phénomène astronomique peu commun alors que Mercure passera exactement entre le Soleil et la Terre! Pendant que la silhouette de la planète se dévoilera devant la surface de notre étoile, Espace pour la vie vous invite à vous joindre aux passionnés d'astronomie pour observer le phénomène. Pour apprécier pleinement le spectacle sans mettre sa vue en danger, l'utilisation d'un télescope muni d'un filtre conçu spécialement pour l'observation du Soleil est essentielle. Si vous manquez ce rendez-vous, sachez que la prochaine observation au Québec aura lieu en 2049!

L'équipe du Planétarium Rio Tinto Alcan et les membres bénévoles de la Société d'astronomie du Planétarium de Montréal accueilleront les observateurs à l'extérieur devant le Planétarium Rio Tinto Alcan entre 7 h et 13 h 15.

L'activité est gratuite. En cas de conditions météorologiques défavorables (ciel entièrement couvert, plafond bas, pluie), l'observation pourrait être temporairement suspendue ou annulée selon le cas.
Prenez note qu'aucun spectacle ne sera diffusé au Planétarium Rio Tinto Alcan, actuellement fermé les lundis.


FAITS SAILLANTS :

  • La planète Mercure est la première dans l'ordre de distance à partir du Soleil.
  • Alors que la Terre boucle une révolution autour du Soleil en un an, Mercure ne met que 88 jours à compléter la sienne.
  • En moyenne, Mercure repasse entre le Soleil et la Terre à tous les 116 jours, c'est la conjonction inférieure.
  • Habituellement, la planète passe largement au-dessus ou en dessous du Soleil, parce que son orbite est inclinée de 7° par rapport à celle de la Terre. Mais en de rares occasions, lorsque la conjonction inférieure survient pendant une fenêtre de quelques jours au début de mai ou de novembre, l'alignement est tel que Mercure glisse directement devant le disque du Soleil : c'est un passage.
  • La petite planète Mercure mettra un peu moins de deux minutes à franchir le bord du Soleil, de 7 h 36 min 02 s à 7 h 37 min 44 s*, heure normale de l'Est. *Pour les localités éloignées de Montréal, l'heure précise des contacts peut différer de quelques secondes des valeurs mentionnées.
  • Le maximum du passage aura lieu à 10 h 20 min 13 s, à 25 degrés de hauteur au sud-sud-est : Mercure sera alors très près du centre du disque du Soleil.
  • La sortie de la planète se fera de manière graduelle, entre 13 h 02 min 41 s et 13 h 04 min 22 s, heure normale de l'Est.

 

MISE EN GARDE IMPORTANTE - ATTENTION! PRUDENCE!
Pour observer, photographier ou filmer la petite silhouette ronde et noire de Mercure devant le Soleil, il est absolument nécessaire d'employer un instrument d'optique grossissant 50 à 100 fois, équipé d'un filtre spécialement conçu pour l'observation sécuritaire du Soleil.

Il ne faut jamais regarder directement le Soleil. Sans filtre adéquat, il y a un risque de brûlures permanentes de la rétine de l'œil.

UN PHÉNOMÈNE RARE

Les passages de Mercure, mais surtout ceux de Vénus (beaucoup plus rares) ont marqué l'histoire de l'astronomie, car l'observation minutieuse de ces phénomènes pouvait servir à établir l'échelle absolue des distances entre les planètes du système solaire — et, de là, la distance aux étoiles. Aujourd'hui, on mesure la distance de la Terre aux planètes avec une très grande précision (de l'ordre du mètre) grâce notamment aux échos radar. L'intérêt des passages de Mercure et de Vénus tient donc surtout à leur rareté. Prochain rendez-vous en 2049!

Consultez le site d'Espace pour la vie pour obtenir plus d'information sur le phénomène et des conseils d'observation sécuritaires : espacepourlavie.ca/passage-de-mercure-11-novembre-2019

Espace pour la vie regroupe sur un même site le Biodôme, l'Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium Rio Tinto Alcan. Ces quatre institutions prestigieuses de la Ville de Montréal forment le plus important complexe en sciences de la nature au Canada. Ensemble, elles amorcent un mouvement audacieux, créatif et urbain, où se repense le lien entre l'humain et la nature, et où se cultive une nouvelle façon de vivre.