Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Une aire de jeu repensée au grand bonheur des enfants

1er octobre 2019

Montréal, le 1er octobre 2019 - Le maire de l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, François William Croteau, la conseillère du district d'Étienne-Desmarteau, Stephanie Watt, et leurs collègues élus ont inauguré, lundi, l'aire de jeu du parc du Père-Marquette sud en compagnie des familles du quartier. Où l'on apercevait auparavant des modules en plastique, les enfants peuvent maintenant s'amuser dans une aire de jeu inspirée de la nature. Le bois et le métal, des matériaux nobles, sont les vedettes de l'aménagement et le nouvel espace laisse davantage de place au jeu libre.

« C'est un premier site réalisé selon la nouvelle orientation adoptée par notre équipe au printemps dernier, souligne François William Croteau. L'utilisation de matériaux durables, le retour aux couleurs faisant référence à la Terre et l'invitation au jeu libre seront au cœur de tous nos futurs aménagements dédiés aux enfants. »

Stephanie Watt se réjouit des installations : « Ici, les enfants pourront désormais jouer avec de l'eau, créer des constructions en sable, dévaler une glissade à même une butte verdoyante et, surtout, laisser aller leur imagination pour inventer des univers. Un petit coin de nature en ville! »

Le 2 mai dernier, l'Arrondissement annonçait sa nouvelle vision quant aux futurs réaménagements de parcs et d'aires de jeu sur son territoire. Mettant de côté le plastique pour favoriser des matières brutes, il souhaite également prioriser la création de paysages inspirés de la nature et favorisant le jeu libre.

Rappelons que le jeu libre fait référence au fait de laisser les enfants inventer leur jeu, avec moins d'intervention des adultes, dans un environnement sécuritaire. En étant moins encadrés, les enfants apprennent à se connaître, ont l'occasion de prendre des risques et développent leur autonomie. Contrairement aux modules de plastique traditionnels, servant soit à glisser ou à grimper, le jeu libre cherche à laisser les enfants décider de quelle façon ils s'approprieront l'espace qu'on leur offre.