Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

La Ville de Montréal accorde un soutien de 975 000$ au Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence pour réaliser son plan d'action 2019-2020

4 septembre 2019

Montréal, le 4 septembre 2019 - La Ville de Montréal renouvelle son soutien au Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence (CPRMV), en lui accordant un soutien de 975 000$ pour la réalisation de son plan d'action 2019-2020. Ce montant s'ajoute à une aide de 225 000$ qui avait été octroyée à l'organisme au printemps 2019. 

Fondé en 2015, dans la foulée d'une radicalisation grandissante dans plusieurs villes occidentales, le CPRVM a révisé au cours des derniers mois sa mission en privilégiant une approche communautaire misant sur l'éducation, la mobilisation et l'accompagnement auprès des personnes susceptibles de se radicaliser ou d'avoir des comportements haineux.  

« L'équipe du Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence a acquis une expertise indéniable dans le domaine. Cette expertise sera intégrée à une offre de services recentrée sur sa dimension communautaire, distinctive et complémentaire aux actions déployées par les autres acteurs du milieu. L'objectif sera désormais de miser sur des interventions ciblées et personnalisées pour les personnes à risque et leur entourage, soit celles qui n'iront pas forcément vers les institutions traditionnelles », a déclaré Rosannie Filato, responsable de la sécurité publique au comité exécutif de la Ville de Montréal.  

Outre la révision de sa mission, le CPRMV sera bientôt doté d'un conseil d'administration et d'une direction renouvelés, qui veilleront à ce que le Centre continue de jouer un rôle clef en matière de prévention de la radicalisation, selon la mission renouvelée qu'il s'est donnée et qui reflète les attentes des acteurs du milieu et des bailleurs de fonds. 

« Le nouveau positionnement du Centre a été réfléchi dans un but d'efficience afin de répondre en priorité aux besoins d'information, de soutien et d'accompagnement des personnes et des communautés locales, en favorisant une approche souple, agile et indépendante. Et c'est cette approche en amont qui le rendra unique dans le milieu », a conclu Rosannie Filato.

- 30 -