COVID-19
État de la situation. S'informer

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, nommée ambassadrice mondiale ICLEI pour la biodiversité locale

21 août 2019

Montréal, le 21 août 2019

ICLEI - Les Gouvernements Locaux pour le Développement Durable ont annoncé aujourd'hui que la Mairesse de la Ville de Montréal, Valérie Plante, assumerait les fonctions d'ambassadrice ICLEI de la biodiversité locale. Cette position mettra en lumière le rôle des villes dans la résolution de la crise liée à l'extinction de la biodiversité à laquelle le monde est confronté et servira de représentant mondial de la protection de la nature et de la biodiversité par les gouvernements locaux.

 

La Mairesse Plante appelle les maires du monde entier à se joindre à elle pour lancer une vague mondiale d'actions dans les villes et les régions afin de planifier des mesures à même de conserver et de restaurer la nature.

 

 «Il est grand temps d'agir. La nature sous-tend notre existence même et nos moyens de subsistance. Elle fait partie intégrante du bon fonctionnement et du bien-être des communautés urbaines, » a déclaré la Mairesse Plante. « À l'instar de ses citoyennes et citoyens, la Ville de Montréal est résolument engagée envers la protection de la biodiversité. La création de parcs-nature, dont celui du plus grand parc municipal canadien, l'atteinte de 10% d'aires protégées terrestres et l'accroissement de notre canopée sont parmi les nombreuses mesures qui en témoignent. Montréal est également fière d'accueillir sur son territoire, et depuis plus de 20 ans, le Secrétariat de la Convention des Nations unies sur la diversité biologique. L'action collective au niveau local est notre meilleur espoir de voir le changement nécessaire à l'échelle mondiale. Il est essentiel que la voix des communautés urbaines se fasse entendre lors des négociations sur un nouvel accord sur la nature, dans le contexte de la Conférence des Parties de la Convention sur la Diversité Biologique qui se tiendra en Chine en 2020. »

 

 «La Mairesse Plante a été une fervente défenseuse du développement urbain durable à Montréal et de l'agenda urbain dans le contexte de la Convention», a déclaré Dr Cristiana Paşca Palmer, Secrétaire Exécutive de la Convention sur la Diversité Biologique à Montréal. «Je félicite le président d'ICLEI et son comité exécutif, en tant que partenaires de longue date, pour leur nomination. Compte tenu de son leadership et de notre longue et fructueuse coopération avec notre ville hôte, je suis déterminée à travailler avec la Mairesse Plante dans ses nouvelles fonctions, en vue de la pleine participation des villes au Cadre Mondial post-2020 pour la Biodiversité, notamment par l'intermédiaire de la plateforme CitiesWithNature, afin que les villes fournissent un environnement urbain sûr, sain et dynamique dans un monde de plus en plus urbain. »

 

Le déclin de l'environnement naturel, dû aux actions humaines, telles que la surexploitation des ressources naturelles, la pollution et les modes de consommation non-durables, est une crise mondiale à part entière qui exacerbe également la sévérité du changement climatique. En mai, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a publié un rapport estimant à un million le nombre d'espèces aujourd'hui menacées de disparition et soulignant que les taux d'extinction s'accélèrent. Le rapport a révélé que la réponse mondiale actuelle est insuffisante et qu'un changement transformateur est nécessaire.

 

Le Président d'ICLEI, Ashok Sridharan, également Maire de Bonn, a nommé la Mairesse Plante à ce nouveau rôle. La Mairesse Plante travaillera en étroite collaboration avec le réseau ICLEI de près de 2000 villes afin de veiller à ce que toutes les communautés urbaines, quelle que soit leur taille, soient soutenues dans la défense de la nature et de la biodiversité contre la menace imminente.

 

 «La dégradation de la nature et le changement climatique menacent simultanément nos villes. Les communautés urbaines sont pour autant les mieux placées pour conduire le changement nécessaire, en travaillant ensemble et en unissant leurs forces aux États et aux nations », a déclaré Ashok Sridharan, Maire de Bonn et Président d'ICLEI. «Les villes ont besoin d'une voix forte à la table des négociations. La Mairesse Plante a pris les devants à Montréal et elle sera une ardente défenseuse de la nature urbaine à l'échelle mondiale. »

 

«Le développement basé sur la nature et la conservation de la biodiversité sont des éléments essentiels du développement durable. Les dirigeants locaux, tels que la Mairesse Plante, ont saisi non seulement l'extrême urgence de la conservation de la biodiversité, mais aussi le fait que les acteurs locaux et infranationaux ont un impact global tangible", a déclaré Gino Van Begin, Secrétaire Général d'ICLEI. « Nous nous réjouissons du leadership de la Mairesse Plante pour montrer comment les villes peuvent jouer un rôle de premier plan dans la planification, la conception et la construction de villes avec la nature, ainsi valorisant les services et les atouts qu'offre la nature et restaurant la nature dans des centres urbains en croissance constante. »

 

ICLEI abrite le Centre de Biodiversité des Villes, le centre mondial de premier plan qui fournit aux villes une expertise politique, juridique et technique en matière de biodiversité et de développement urbain.

 

Le Centre de Biodiversité des Villes a développé l'initiative CitiesWithNature - un partenariat mondial en expansion entre ICLEI, l'UICN, The Nature Conservancy, World Urban Parks, le réseau Biophilic Cities, le WWF et d'autres organisations - une plate-forme permettant aux villes et régions de se connecter, d'apprendre, d'agir et de s'inspirer mutuellement pour concevoir, planifier et travailler avec la nature; en montrant ce que ces villes et régions font pour rétablir les liens avec la nature; et en s'engageant à protéger la nature par leurs actions et politiques locales.

 

CitiesWithNature est approuvé par le Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique (SCDB) en tant que plate-forme officielle permettant aux villes et aux gouvernements infranationaux de partager et d'effectuer le suivi sur leurs ambitions et leurs engagements par rapport au Cadre Mondial pour la Biodiversité post-2020. Plus de 70 villes du monde entier se sont déjà engagées dans cette trajectoire ambitieuse aux côtés de la Mairesse Plante, notamment Melbourne, Londres, Manchester, Bonn, Kochi, Dar es Salaam, Le Cap, Barcelone, Fort Collins, Londrina et bien d'autres sur tous les continents.

 

Représentant la voix des villes sur la biodiversité, une des premières tâches de la Mairesse Plante consistera à élaborer, de manière collaborative, un document de synthèse sur les ambitions des gouvernements locaux en matière de protection de la biodiversité avant la première réunion du Groupe de Travail à Composition Non Limitée sur le Cadre Mondial post-2020 pour la Biodiversité.

 

***

 

À propos d'ICLEI

ICLEI - Les Gouvernements Locaux pour le Développement Durable est un réseau mondial de plus de 1750 gouvernements locaux et régionaux engagés dans le développement urbain durable. Actif dans plus de 100 pays, nous influons sur les politiques de développement durable et menons l'action locale pour un développement à faibles émissions, fondé sur la nature, équitable, résilient et circulaire. Nos Membres et notre équipe d'experts travaillent ensemble dans le cadre d'échanges entre pairs, de partenariats et de renforcement des capacités afin de créer un changement systémique en faveur du développement urbain durable.

 

À propos du Centre de Biodiversité des Villes

Le Centre de Biodiversité des Villes d'ICLEI est un centre d'excellence mondial situé au Cap, en Afrique du Sud, et intégré au Bureau Régional Africain d'ICLEI. ICLEI CBC reconnaît le rôle essentiel que jouent les villes et les gouvernements locaux dans la poursuite d'un avenir durable en intégrant efficacement la biodiversité et les solutions fondées sur la nature dans le développement urbain et la planification. Grâce à son équipe pluridisciplinaire d'experts en biodiversité et en développement urbain, le CBC propose aux villes du monde entier un large éventail de services de soutien technique, promouvant l'innovation et la recherche de solutions locales permettant de relever les défis complexes liés au capital naturel et à la dégradation des services écosystémiques dans un monde en rapide urbanisation.

 

- 30 -