Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Le cinéma Beaubien reçoit 100 000 $ pour finaliser son plan d'action triennal visant sa pérennité

5 juillet 2019

Montréal, le 5 juillet 2019 - Depuis la  mise en œuvre il y a trois ans de son plan d'action triennal visant à consolider sa pérennité, le cinéma Beaubien a réussi à s'imposer comme un acteur majeur au développement culturel et économique de l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie. La réalisation du plan a été rendue possible grâce un soutien financier annuel de 100 000 $, réparti à parts égales entre la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications, dans le cadre de l'Entente sur le développement culturel de Montréal. 

Ouvert en 1927, le cinéma de la rue Beaubien change de nom en 1964 pour devenir le Cinéma Dauphin. Au tournant de l'an 2000, le cinéma échappe à la fermeture définitive grâce à une mobilisation de citoyens, de commerçants et d'élus locaux. Il reprend alors son nom d'origine et poursuit sa vocation de cinéma de quartier. Malgré une fréquentation en croissance, la situation financière du Cinéma Beaubien reste fragile, en raison notamment d'un investissement majeur dans l'ajout de deux salles et la conversion numérique de ses cinq salles.  

Le déploiement de son plan d'action triennal a permis d'augmenter son achalandage, de diversifier sa clientèle et de hausser ses revenus. Le Cinéma Beaubien offre une programmation cinématographique francophone familiale ou d'art et d'essai, et souvent québécoise. Selon une étude sur les retombées commerciales des salles de spectacles et autres lieux de diffusion à Montréal, le Cinéma Beaubien a permis des retombées de 2 M$ dans les commerces locaux en 2018.  

« Au fil des ans, le Cinéma Beaubien s'est imposé comme un rendez-vous incontournable de la population locale à la recherche d'un divertissement culturel de qualité et accessible. Sa programmation de répertoire attire les familles et les amoureux de cinéma des environs contribuant ainsi à l'effervescence de la rue Beaubien. Il est un joueur majeur au cœur de ce quartier culturel », conclut Magda Popeanu, vice-présidente et responsable de la culture et de la diversité montréalaise au comité exécutif de la Ville de Montréal.   

- 30 -