Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Épisodes de chaleur: La Ville de Montréal fait le point sur les possibilités d'un épisode de chaleurs extrêmes

3 juillet 2019

Montréal, le 3 juillet 2019 - La mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante, accompagnée de Mme Rosannie Filato, responsable de la sécurité publique et de Mme Laurence Lavigne Lalonde, responsable de la transition écologique et de la résilience, toutes deux au sein du comité exécutif, ont fait le point sur les possibilités d'un éventuel épisode de chaleurs extrêmes dans l'agglomération montréalaise. 

« Je tiens à rassurer la population, nous sommes présentement en état de veille quant à une possible vague de chaleurs extrêmes et que nous sommes prêts à intervenir si nécessaire. L'ensemble des parties prenantes de l'agglomération de Montréal, soit autant les villes liées que les arrondissements, travaillent en étroite collaboration pour assurer le bien-être et la sécurité de l'ensemble de Montréalaises et Montréalais », a déclaré Valérie Plante, mairesse de Montréal. 

« Le Centre de sécurité civile de la Ville dispose d'un Plan particulier d'intervention chaleur extrême de l'agglomération de Montréal qui s'arrime aux mesures mises en place par la Direction de la santé publique et qui tient compte du plus récent bilan réalisé relativement aux épisodes de chaleur de l'été 2018.  Rappelons que c'est la Direction de la santé publique qui est responsable du déclenchement des mesures prévues au plan d'intervention en cas de chaleurs extrêmes, et ce, lorsque les conditions préétablies sont rencontrées. Au besoin, des mesures concrètes peuvent être mises en place par l'agglomération », a ajouté Rosannie Filato, responsable de la sécurité publique au comité exécutif. 

« Les inondations de ce printemps, notre hiver particulièrement difficile ou encore les vagues de chaleur de l'été dernier nous démontrent l'importance de réduire notre vulnérabilité aux événements climatiques extrêmes. À cet effet, la Ville entend poursuivre le développement de la métropole en portant une attention soutenue à cette nouvelle réalité climatique », a ajouté Laurence Lavigne Lalonde, responsable de la transition écologique et de la résilience au sein du comité exécutif. 

À ce jour, le Plan particulier d'intervention chaleur extrême de l'agglomération de Montréal a été mis en œuvre trois fois, soit lors des étés 2010, 2011 et 2018. 

Conditions climatiques pour déclencher l'état d'urgence 

Selon l'Organisation de sécurité civile de l'agglomération de Montréal (OSCAM), il y a chaleur extrême lorsqu'Environnement Canada prévoit que la température moyenne maximale sera égale ou supérieure à 33ºC et ce, durant 3 jours consécutifs et que la température minimale sera égale ou supérieure à 20ºC. 

OU 

Que durant deux nuits consécutives, la température minimale atteindra ou dépassera 25ºC. 

Conseils de prévention 

La Direction régionale de santé publique de Montréal rappelle que les personnes âgées, les personnes avec des maladies chroniques ou des problèmes de santé mentale et les jeunes enfants (0-4 ans) sont particulièrement vulnérables à la chaleur. Lorsqu'il fait très chaud, elle recommande de :

  • Boire de l'eau régulièrement, sans attendre d'avoir soif.
  • Passer 2 à 3 heures par jour au frais, idéalement à l'air climatisé.
  • Réduire les efforts physiques.
  • Ne jamais laisser un enfant seul dans une voiture ou dans une pièce mal ventilée.
  • Prendre des nouvelles des proches qui sont âgés ou malades. 

Pour en savoir plus sur les conseils de prévention : santemontreal.ca/chaleur 

Portail de la sécurité civile de Montréal

 - 30 -