Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

L'arrondissement triple le budget dédié à l'aménagement de ruelles vertes citoyennes et simplifie sa procédure

2 juillet 2019

Montréal, le 2 juillet 2019 - C'est dans le cadre d'un événement festif qui s'est tenu en fin d'après-midi jeudi dernier, à la ruelle Vimont, en présence de citoyens, que le maire de l'arrondissement, Pierre Lessard-Blais, et ses collègues élus ont annoncé la bonification substantielle des ressources financières et humaines qui seront dédiées dès cette année au programme d'implantation de ruelles vertes dans l'arrondissement. En plus d'accorder un budget de 325 000 $ en 2019, l'arrondissement entend simplifier la procédure, de concert avec l'éco-quartier, afin de faciliter les démarches pour les citoyens et d'augmenter le nombre de ruelles vertes sur son territoire. Verdir sa ruelle dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve n'aura jamais été aussi simple!

« On a triplé notre investissement pour l'aménagement de ruelles vertes cette année, et j'en suis pas peu fier. Ça va évidemment nous permettre de réaliser davantage de ruelles vertes, mais ça va aussi, et surtout, nous permettre d'en faire plus pour chacune des ruelles, qui seront encore plus vertes, avec plus de végétaux et moins d'asphalte », s'est exprimé le maire de l'arrondissement, Pierre Lessard-Blais. « Verdir sa ruelle, c'est améliorer sa qualité de vie et son environnement. En effet, les ruelles permettent de créer des îlots de fraîcheur et de préserver une bonne qualité de l'air. En plus de leurs bienfaits environnementaux, elles ont un grand potentiel rassembleur. En sécurisant les ruelles, on crée des espaces de rencontre pour le voisinage et des espaces de jeux pour les enfants. Bref, ça améliore et enrichit nos vies, rien de moins », a-t-il ajouté.

En consacrant un budget de 325 000 $ à la réalisation de ruelles vertes citoyennes, l'arrondissement souhaite donner les moyens aux citoyens et à l'éco-quartier de réaliser davantage de ruelles, mais aussi mettre davantage de ressources à la disposition de chacune des ruelles, y compris celles qui sont déjà aménagées. Cette année, l'arrondissement innovera également en offrant les services d'une firme en conception de plans d'aménagement paysager, soit le Groupe Rousseau-Lefebvre inc., qui travaillera sur les huit projets de ruelles vertes initiés par des groupes de citoyens. Cette collaboration avec des experts permettra de contribuer au processus d'idéation citoyen et d'introduire des concepts d'aménagement innovants et adaptés aux réalités de chacune des ruelles. Parmi les nouvelles mesures de simplification, notons la nécessité d'obtenir l'appui favorable au projet de ruelle verte d'au moins 20 % des riverains. Jusqu'ici, 50 % des riverains devaient être en faveur du projet.

« Nous avons hâte d'accompagner les citoyens dans leurs nouveaux projets de ruelles vertes. L'augmentation du financement de la part de l'arrondissement ainsi que le Guide simplifié d'aménagement des ruelles vertes créeront certainement un engouement et nous sommes excités de voir comment la créativité des comités citoyens se manifestera dans ces projets collectifs d'aménagement urbain. Le verdissement, la beauté, la convivialité et l'inclusion des ruelles dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve seront d'autant plus reconnus dans les prochaines années », a ajouté le coordonnateur de l'éco-quartier Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Danny Polifroni.

Rappelons qu'en 2018, cinq ruelles vertes ont été réalisées dans l'arrondissement. Gageons qu'avec ce coup de pouce de l'arrondissement, les bonnes volontés vont fleurir et se fédérer pour verdir toujours plus Mercier–Hochelaga-Maisonneuve…et la vie !